• Accueil
  • À LA UNE
  • Afrique: les opportunités d’affaires au centre d’une réunion à Rabat
À LA UNE Entreprise

Afrique: les opportunités d’affaires au centre d’une réunion à Rabat

Les opportunités et les défis liés aux affaires en Afrique et le rôle du Maroc dans la mobilisation des investissements en faveur du continent ont été au centre d’une réunion d’affaires, initiée, jeudi à Rabat, par IMCI+, un Groupe consultatif international suisse.

Les participants représentant les secteurs financier, industriel, diplomatique et gouvernemental du Maroc et d’autres pays africains, d’Europe, des États-Unis et du Moyen-Orient, ont échangé des témoignages, des meilleures pratiques et des expériences de benchmarking international en matière d’investissement.

S’exprimant à cette occasion, Modesto N Peña y Gorrin, PDG du Groupe IMCI+ qui vient d’ouvrir, en avril 2022 au Maroc, sa première succursale de représentation en Afrique, a réitéré l’engagement du Groupe envers le Maroc et le continent en général.

Le responsable s’est dit convaincu du haut potentiel d’investissement que représente l’Afrique, faisant part de la disposition du Groupe de fournir le support nécessaire pour développer les outils de financement en faveur du développement du continent.

De même, cette réunion d’affaires des partenaires est une occasion de mettre en relief les opportunités offertes par le Maroc, en tant que catalyseur du développement en Afrique, a-t-il souligné, rappelant à cet effet les atouts du Maroc sur le plan économique et financier qui ont fait du Royaume un hub d’affaires vers le continent.

Pour sa part, l’ambassadeur de Suisse au Maroc, Guillaume Scheurer a fait remarquer que le Maroc est le 3ème partenaire commercial le plus important de la Suisse en Afrique (sans le commerce des métaux précieux), ainsi que la troisième destination la plus importante pour ses exportations sur le continent.

La balance commerciale est assez équilibrée entre les deux pays, avec un volume du commerce bilatéral total qui a atteint plus de 600 millions de francs suisses en 2021.

« J’étais très content de voir cette année que la Suisse est revenue au top ten des pays investisseurs au Maroc, avec un investissement global de 1,6 milliard de dirhams en 2021. Toutefois, j’estime que le volume des échanges et les Investissements directs étrangers restent encore en deçà du potentiel réel de nos relations économiques », a dit M. Scheurer.

C’est dans ce sens, que l’expérience « fort intéressante » des entreprises suisses au Maroc montre qu’il y a « un réel intérêt à coopérer, au vue de la grande complémentarité qui existe entre nos deux économies », a-t-il précisé, notant que la Suisse dispose d’un écosystème de formation, recherche et innovation « de pointe » qui contribue de manière « active et responsable » à la résolution de défis communs.

Le diplomate a également saisi cette occasion pour saluer les excellentes relations qui unissent la Confédération Suisse et le Royaume du Maroc.

De son côté, Jawad Salmane, Directeur Général IMCI+ GROUP Maroc et Afrique a souligné la volonté du Groupe de considérer le Maroc comme le catalyseur et la porte d’entrée pour l’Afrique, rappelant que IMCI+ a déjà développé un portefeuille initial pertinent dans différents secteurs au Maroc, notamment dans le secteur des infrastructures, des hôpitaux, du logement, de l’industrie à forte valeur ajoutée, de l’éducation et de la formation professionnelle.

M. Salmane a par ailleurs met en exergue la position géopolitique dont jouit le Maroc, ainsi que les différents efforts déployés par le Royaume pour faire réussir sa politique financière et bien mener sa réforme fiscale, l’objectif étant-a-t-il poursuivi, d’instaurer un climat favorable à l’investissement.

De surcroit, le Maroc a ouvert la voie à d’énormes projets d’infrastructure et de grands chantiers de développement, ayant fait du Royaume un principal acteur de croissance dans le continent.

En septembre 2022, IMCI+ Group disposait d’un portefeuille en Afrique de plus de 70 projets d’une taille de 150 milliards de dollars. Ce qui représente environ 35% du portefeuille total.

Fondée en 2004 à Zurich – Suisse avec des racines remontant à 1998, IMCI+ GROUP International GmbH est l’un des leaders mondiaux du financement de projets et agit en tant que souscripteur et partenaire de coopération d’environ 70 banques et institutions financières.

Grâce à une approche holistique et durable à valeur ajoutée, le groupe offre des solutions et des services financiers aux gouvernements et aux entreprises privées par le biais d’un large éventail de programmes, notamment le financement par emprunt, le financement par capitaux propres, le financement mezzanine et le financement au format PPP.

Le financement est également combiné avec une capacitation en gestion ainsi que la facilitation de la technologie, de l’innovation et des ressources par l’intermédiaire des membres de l’Alliance IMCI+ (une Alliance de plus de 200 professionnels, entités, auditeurs et entreprises industrielles et présente à travers ses membres dans plus de 70 pays, dont beaucoup sont liés à différentes organisations des Nations Unies).

Voir aussi:

Immobilier: La Mourabaha grimpe de 49% à fin octobre

Hicham Louraoui

OCP: « Al Moutmir itinérant » fait escale à Ouezzane

Youness AKRIM

Marché de capitaux: 11,39 MMDH de levées au T1-2021

Youness AKRIM