À LA UNE

Alten Boost: Remise des diplômes à la 1ère promotion

CAMPAGNE ADD
Sbah Nor
MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90

Fès – La cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de la première promotion d’Alten Boost, premier programme du genre en matière de formation professionnelle innovante au Maroc, a eu lieu, mardi à l’université Euromed de Fès.

Quatorze lauréats se sont vus remettre leurs diplômes en clôture de cette première édition de ce programme de formation professionnelle qui « soutient la politique de développement et de montée en compétences des jeunes diplômés ainsi que leur insertion professionnelle en s’inscrivant dans la stratégie de renforcement de la compétitivité technico-économique d’ALTEN qui couvre un spectre métiers et sectoriel très large », indique un communiqué d’ALTEN Delivery Center Maroc.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, du directeur général d’Alten Delivery Center Maroc, Amine Zarouk, du Président de l’Université Euromed de Fès (UEMF), Mostapha Bousmina et d’autres personnalités.

La cérémonie a été marquée également par le lancement de la deuxième édition du programme qui permettra aux étudiants inscrits en Master2 d’une formation scientifique de suivre en parallèle un programme de formation diplômante à l’université Euro-méditerranéenne de Fès. La formation dure une année (360 heures) en présentiel et sera encadrée par des spécialistes hautement qualifiés à l’échelle internationale. Les bénéficiaires obtiendront au terme de cette formation, une double diplomation.

Dans une déclaration à la MAP, M. Amzazi a souligné « l’originalité » du programme ALTEN Boost en ce sens qu’il s’agit de la première fois qu’un programme de requalification des diplômés des universités est mis en place dans le but de booster leur employabilité en industrie, ajoutant que ce programme a été élaboré conjointement avec ALTEN Maroc dans les domaines de l’automobile et de l’aéronautique.

« Les lauréats de ce programme ont acquis des expériences professionnelles et ALTEN, une société qui recrute le plus au niveau national, leur offre des possibilités de recrutement », a-t-il fait savoir, soulignant que « ce programme nécessite d’être élargi et amélioré pour toucher d’autres secteurs ».

Le DG d’ALTEN Delivery Center Maroc, Amine Zarouk a mis l’accent sur la singularité du programme ALTEN Boost, « une initiative complétement inédite de reconversion de profils scientifiques », expliquant que ce programme a permis de reconvertir des diplômés en Chimie, nucléaire et en physique en ingénieurs en automobile et sur des métiers mondiaux du Maroc.

Ce programme qui a ciblé 14 lauréats dans sa première édition, a permis de réaliser des résultats importants avec l’insertion des bénéficiaires chez un grand constructeur automobile, s’est félicité M. Zarouk, faisant savoir que la deuxième édition touchera 40 diplômés, lesquels seront formés dans deux nouvelles spécialités d’avenir en l’occurrence l’industrie 4.0 et dans l’industrie motoriste.

« Il s’agit de la première fois qu’une entreprise privée finance un programme pareil en partenariat avec l’université euro-méditerranéenne de Fès », a confié le DG d’Alten Delivery Center Maroc, appelant à la généralisation de ce programme.

De son côté, le président de l’UEMF, Mostapha Bousmina a indiqué que le programme a ciblé, en premier lieu, des étudiants titulaires d’un Master au chômage, ajoutant qu’il a été élaboré en collaboration avec la société Alten dans « les moindres détails de manière à doter les bénéficiaires de compétences bien précises et recherchées par l’entreprise ».

Ce programme s’inscrit parfaitement dans le sillage de la politique prônée par SM le Roi Mohammed VI en matière d’insertion professionnelle des jeunes, a-t-il poursuivi.

Pour faire face à la rareté des profils adéquats sur le marché, Alten Delevery Center Maroc compte sur son expertise en matière de reconversion des ingénieurs diplômés d’un secteur d’activité à un autre et forme à ses métiers, selon un communiqué d’Alten Maroc.

Ce parcours de reconversion, financé à 100% par Alten Maroc, porte sur l’insertion de jeunes lauréats titulaires d’un bac+5 en chimie, physique, mathématiques ou toutes autres disciplines scientifiques, qui souhaitent réorienter leur carrière vers les métiers mondiaux du Maroc (Automobile, Aéronautique et Informatique…).

Ces jeunes devront intégrer, par la suite, les projets support chez ladite société en suivant en parallèle un programme riche d’apprentissage en alternance, via une formation diplômante « Master 2 en Modélisation et calcul physique », qui forme aux métiers d’ingénieur test et validation logiciel/système (système d’information et système embarqué), ingénieur calcul mécanique, ingénieur en développement de logiciel embarqué, ingénieur logistique-industrie automobile et ingénieur motoriste.

Pour Alten Delivery Center Maroc, « sa position de premier employeur dans la région Fès-Meknès lui confère une certaine responsabilité avec pour objectif le développement du capital humain », d’où l’importance du lancement de la deuxième édition.

Les lauréats de la deuxième édition intégreront la Direction de l’Innovation d’Alten Maroc et participeront à des projets innovants en réponse aux enjeux clients, pour élaborer des solutions technologiques originales et disruptives sur la Blockchain, la Cybersécurité, la Cryptologie, l’IA, le Machine Learning, le Deep Learning, entre autres, précise la même source.

Ils mèneront des travaux de R&D favorisant ainsi le transfert des technologies issues de la recherche vers des grands clients industriels.

Leader mondial de l’Ingénierie et du Conseil en Technologies (ICT), Alten réalise des projets de conception et d’études pour les grands comptes industriels, télécoms et tertiaires (les Directions Techniques et les Directions des Systèmes d’Information).

Créé en 1988 et présent dans plus de 25 pays, le groupe Alten a réalisé un chiffre d’affaires de 2,624 milliards d’euros en 2019 et compte actuellement 36.100 collaborateurs, dont 90% d’ingénieurs de haut niveau.

Alten Delevery Center Maroc est créé, lui, en 2008 et il est présent à Fès, Rabat et Casablanca. Leader dans les métiers de l’ingénierie, la R&D externalisée et l’IT & Network services, il compte à ce jour plus de 750 ALTENiens avec l’objectif d’atteindre les 1.200 collaborateurs en 2021.

Elu meilleur employeur en 2019 et partenaire de nombreux projets novateurs, l’Alten Maroc met le capital humain et l’innovation au cœur de ses priorités, souligne-t-on.

Voir aussi:

Le secteur extractif se porte bien au T3-2020 (DEPF)

Karima EL OTMANI

Produits alimentaires: 340 infractions constatées

Lhassan Essajide

Déficit budgétaire de 43,5 MMDH à fin août (TGR)

Hicham Louraoui