À LA UNE

Assurer un meilleur environnement à la TPE, une nécessité

Le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri a souligné, jeudi à Marrakech, la nécessité d’assurer aux Très petites Entreprises (TPE) un environnement dynamisant pour mieux investir.

« Les TPE constituent la principale composante du tissu économique marocain », a indiqué M. Sekkouri, dans une déclaration à la presse en marge du Forum des affaires de la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD), placé sous le thème « Morocco Now: Quelles perspectives pour la transition énergétique? », relevant que l’un des engagements du gouvernement est d’offrir à celles-ci un environnement économique meilleur pour mieux investir.

Il a à ce propos relevé que la TPE doit être au centre des préoccupations de toute réforme, notant que son département dispose d’un dispositif dédié à cette catégorie d’entreprise. « Nous disposons d’un avant-projet assez abouti pour les TPE qui ont notamment un chiffre d’affaires mois de 10 millions de dirhams », a-t-il fait savoir.

Le ministre a en outre relevé que le Forum d’affaires de la BERD constitue une occasion idoine pour échanger avec différents acteurs, ajoutant que celui-ci se veut aussi une occasion pour faire valoir l’expérience marocaine qui est « très aboutie ».

Le Forum des affaires de la Banque Européenne de Reconstruction et de Développement (BERD), tenu en parallèle avec la 31ème assemblée générale de la Banque, s’impose en tant que plateforme idoine pour explorer les opportunités d’investissement et nouer des liens durables d’affaires.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 31ème assemblée générale de la BERD, se poursuivant jusqu’au 12 mai à Marrakech, réunit les représentants des 73 pays et actionnaires institutionnels de la Banque, dont le Maroc.

Premier rassemblement physique de la BERD depuis Sarajevo en 2019, cet événement, placé sous le thème « Relever les défis dans un monde turbulent », se veut une occasion pour débattre des défis mondiaux tels que le soutien à la croissance économique, la lutte contre le changement climatique et le renforcement de l’environnement des affaires dans les régions où la Banque investit.

Voir aussi:

Service Client de l’Année: 11 entreprises primées

Youness AKRIM

La cybersécurité, pilier fondateur pour réussir la transition digitale

Youness AKRIM

Omar Alami reconduit à la tête de l’ASFIM