• Accueil
  • À LA UNE
  • Bank Of Africa accompagne la dynamique des investissements à Souss-Massa
À LA UNE Service Entreprise

Bank Of Africa accompagne la dynamique des investissements à Souss-Massa

RHAMNA INVESTORS DAY LEADERBOARD

Une conférence sous le thème : “Opportunités et potentiel d’investissement dans la région de Souss-Massa: Zoom sur les filières de l’argan, des plantes aromatiques et médicinales, et des agrumes” a été organisée mardi à Agadir, à l’initiative du Groupe Bank Of Africa (BOA).

Tenue en partenariat avec le Centre Régional d’Investissement (CRI) Souss-Massa, cette rencontre a mis l’accent sur les opportunités et les perspectives des filières de l’argan, des plantes aromatiques et médicinales, et des agrumes, ayant fait l’objet d’une étude réalisée conjointement par Bank Of Africa et le CRI Souss-Massa, avec la participation et l’engagement d’opérateurs et institutionnels relevant des trois filières.

Destinée aussi bien aux investisseurs qu’au grand public, cette étude rend compte de l’état actuel de ces filières, notamment leurs performances récentes et opportunités de développement futur, tout en examinant l’impact des politiques publiques sur leurs évolutions.

Elle conclut par l’identification des principaux enjeux auxquels elles font face et dresse une série de recommandations afin d’exploiter l’ensemble du potentiel y afférent.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, Mamoun Tahri-Joutei, Directeur Intelligence Economique du Groupe Bank Of Africa a indiqué que l’objectif de cet évènement qui s’est déroulé à la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Souss-Massa, est de présenter une étude menée avec la participation du CRI et des opérateurs concernés, sur les secteurs agroalimentaires et les plantes médicinales à Souss-Massa.

Et d’ajouter que chaque intervenant a contribué à cette élude en apportant sa connaissance et son savoir-faire pour proposer des recommandations exploitables par les personnes de tutelle, notant que cette expérience pilote s’est bien déroulée et les différents opérateurs ont émis des propositions portant sur le secteur de l’agroalimentaire plus particulièrement les jus au moment ou la région de Souss-Massa est touchée par le phénomène du stress hydrique.

Pour sa part, Omar Ezziyati, Directeur de l’observatoire de l’entreprenariat du Groupe Bank Of Africa a souligné que cette conférence qui s’inscrit dans le cadre du cycle de conférences régionales d’investissement, programmé par la banque et son Observatoire de l’Entreprenariat, ambitionne de rapprocher les points de vue des différents opérateurs qui œuvrent dans les filières de l’argan, des plantes aromatiques et médicinales, et des agrumes.

Cette conférence est une occasion pour présenter et analyser en présence de plusieurs experts, les atouts et les potentialités de la région de Souss-Massa dans le secteur agroalimentaire, a-t-il souligné, notant que ce conclave permet d’examiner les moyens d’augmenter la production et de renforcer la compétitivité de ce secteur économique prometteur.

De son côté, Yazid Ouhmane, chargé de mission auprès de la direction générale du CRI Souss-Massa a indiqué que l’organisation de cette conférence s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de partenariat signée il y a quelque mois entre le CRI Souss-Massa et le Groupe Bank Of Africa et qui s’articule notamment autour l’accompagnement entrepreneurial des jeunes et l’échange et le partage en termes d’intelligence économique ainsi que l’innovation.

Et de poursuivre que cette rencontre vise à mettre la lumière sur l’investissement dans les filières de l’argan, des plantes aromatiques et médicinales, et des agrumes au niveau de la région de Souss-Massa ainsi que les freins qui empêchent de valoriser davantage ce secteur.

Cette conférence qui s’est déroulée en présence notamment du président du Conseil de la région Souss-Massa, fait partie du programme de rencontres initiées par Groupe Bank Of Africa et qui ambitionnent d’accompagner la dynamique nationale en matière de promotion des investissements au niveau territorial.

Depuis la mise en œuvre de ce programme, près de 80 conférences ont été tenues, rassemblant plus de 10.000 participants, et couvrant l’ensemble des régions du Royaume.

En élargissant son écosystème de partenaires, le Groupe Bank Of Africa renforce ainsi sa position de leader des services non financiers par l’enrichissement des programmes d’accompagnement des entreprises autour de thématiques économiques et sectorielles à travers les différentes provinces du Royaume.

Voir aussi:

Ciment: Livraisons en hausse de 5,81%

BAD: 3 milliards USD pour atténuer l’impact du Covid-19

Hicham Louraoui

La numérisation, un moyen pour accompagner la réforme de la protection sociale

Bassma RAYADI