À LA UNE

BMCE BOA obtient la certification ISO 37001

Casablanca – BMCE Bank Of Africa a obtenu la certification ISO 37001 relative au système de Management anti-corruption et ce, pour la première fois en Afrique, a annoncé, vendredi, le groupe dans un communiqué.

Le dispositif de prévention et de lutte contre la corruption a été jugé conforme à la norme mondiale.

BMCE Bank of Africa avait joué au Maroc et à l’échelle régionale un rôle de précurseur dans l’obtention de plusieurs certifications notamment celles de l’ISO 14001, ISO 50 001 et OHAS 18001, relatives, respectivement, aux Systèmes de Management Environnemental et Social, d’Efficacité Energétique, d’Hygiène, Santé et Sécurité.

Désormais, pour la première fois en Afrique, la certification ISO 37 001 relative au Système de Management Anti-Corruption a été obtenue par BMCE Bank Of Africa réaffirmant, ainsi, son engagement sociétal d’apporter une contribution active à la lutte contre ce fléau et inscrivant, en premier lieu, le principe d’éthique des affaires en tant qu’objectif principal de sa Charte de Responsabilité Sociétale.

Cette certification a été obtenue aux termes d’un Audit approfondi de la banque et après plusieurs dizaines d’entretiens auprès de différentes fonctions de la banque.

L’Audit a été réalisé par EuroCompliance, un des quelques cabinets à travers l’Europe, accrédités pour délivrer la certification ISO 37 001.

Pour rappel, cette norme permet de prévenir, détecter et lutter contre la corruption par le biais de la mise en place de politiques spécifiques, de procédures ainsi que de mesures de contrôle et d’outils.

Il prévoit, par ailleurs, un canal de droit d’éthique ouvert aux collaborateurs de la banque, aussi bien qu’à ses partenaires commerciaux, incluant les clients et les fournisseurs, permettant de reporter toute situation contraire à la déontologie et valeurs du Groupe dont, celle, de lutte contre la corruption.

Voir aussi:

Commission des investissements: 13 projets approuvés

Hicham Louraoui

Atténuation du déficit de la liquidité bancaire (BKR)

Lhassan Essajide

Immobilier: Les transactions diminuent de 3,8% en 2019

Hicham Louraoui