À LA UNE

Capital Investissement : 1,18 MMDH de fonds levés

INWI1

Casablanca – Les capitaux levés par les acteurs marocains du capital investissement ont atteint 1,18 milliard de dirhams (MMDH) en 2019, selon le rapport de l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC), présenté mercredi à Casablanca.

Sur la période 2017-2019, le montant total des fonds s’élève à 4,2 MMDH, indique l’AMIC dans son rapport d’activité élaboré à partir d’une étude réalisée par le Cabinet Grant Thornton sous la houlette de la Commission études et Statistiques de l’AMIC présidée par Adil Rzal.

En termes d’investissements, un montant de 765 MMDH ont été investis dans 9 PME et 4 entreprises ont bénéficié de réinvestissements, précise le rapport qui fait état de plus de 210 entreprises qui ont reçu un montant global d’investissement en capital de 15,3 MMDH.

Le secteur industriel s’arroge la première place avec 34 % des investissements réalisés en 2019, ressort-il du rapport qui fait savoir que plus de 85% des investissements sont réalisés dans les régions de Casablanca-Settat et 69% à Rabat-Salé-Kénitra.

D’après le rapport, la majorité des montants investis (93%) par les fonds de 4ème génération concernent des entreprises en phase de développement et 6% sont consacrés à des opérations d’amorçage et risque.

Le rapport relève en outre que les actes de désinvestissements au cours de l’année 2019 ont totalisé près de 800 MMDH, constituant le 2ème record après l’année 2017 (968 MMDH) pour les sorties effectuées ces 10 dernières années.

A fin 2019, les fonds ont réalisé 122 actes de désinvestissement. Les sorties auprès des industriels et du marché secondaire représentent 60% des montants désinvestis.

Concernant la performance du capital investissement, le Taux de rentabilité interne (TRI) brut moyen calculé sur la base de 84 cessions effectives est de 14% sur la période 2000 à 2019 et la durée moyenne de détention des participations est de 6,1 ans depuis plusieurs années, selon la même source.

L’AMIC est l’unique association professionnelle spécialisée dans le métier du Capital investissement. Au-delà de ses missions de déontologie, de contrôle et de développement des pratiques de place, l’AMIC fédère, représente et assure la promotion de la profession du Capital Investissement auprès des investisseurs institutionnels locaux et internationaux, des entrepreneurs, des leaders d’opinion et des pouvoirs publics.

Elle contribue ainsi à l’amélioration du financement de l’économie, en particulier à destination des PME, à la stimulation de la croissance et de l’emploi ainsi qu’à la promotion de l’innovation et de l’esprit d’entreprise.

Voir aussi:

Offshoring: plus de 70.000 emplois créés entre 2014-2018

Khalid ABOUCHOUKRI

Guercif: Une unité de confection textile Inaugurée à Taddart

Naji

Atlanta assurances lance sa plateforme en ligne « Nt3awnou »

Hicham Louraoui