À LA UNE

Cartier Saada: un déficit de 25,5 MDH

Le résultat net de Cartier Saada s’est situé à -25,5 millions de dirhams (MDH) au titre de l’exercice 2021/2022, contre une perte de 13,7 MDH un an auparavant.

Dans un communiqué financier sur ses résultats annuels, Cartier Saada précise que « le report à nouveau permet d’absorber totalement ce déficit sans altérer les principaux ratios de structure et d’autonomie financière ».

D’après la société l’augmentation significative des prix des intrants et des emballages avec l’impossibilité de répercuter rapidement les coûts sur les prix de vente fixés par des contrats annuels a contribué à une forte dégradation des marges. De même que le niveau relativement élevé des dotations aux amortissements, ainsi qu’un taux de change défavorable ont eu un impact négatif sur la rentabilité.

Et de noter que le retard accusé dans la signature du contrat programme de la filière oléicole a contraint la société à annuler la subvention à recevoir au titre de l’exercice 2020/2021 (2,9 MDH) et ne pas comptabiliser celle de 2021/2022 (estimée à 6,1 MDH).

Aussi, au vu de la dépréciation de la valeur de certains stocks de matières premières pendant la pandémie, il a été procédé à une provision pour risques de 8,1 MDH, ce qui pénalise le résultat d’exploitation se situant à -18,5 MDH contre -12,7 MDH pour l’exercice précédent.

S’agissant du chiffre d’affaires de la société, il s’est établi à 235,3 MDH (dont 94% à l’exportation), en hausse de 60%, due, selon le communiqué, à une reprise dynamique des ventes export à partir de mai 2021 et à l’effort commercial soutenu dans un contexte de reprise de la consommation mondiale induite par les allégements des restrictions sanitaires dans les différents pays d’exportation de Cartier Saada SA.

« Cependant, malgré cette croissance, le chiffre d’affaires de l’entreprise reste en deçà des objectifs établis juste avant la pandémie Covid-19, ce qui marque un ralentissement significatif dans le déploiement de la stratégie de volume mise en place avant la crise et impacte négativement la rentabilité de l’entreprise », fait observer la même source.

Voir aussi:

BOA déploie de nouvelles fonctionnalités sur « CreditDaba.ma »

Youness AKRIM

FinanceCom devient O Capital Group

Hicham Louraoui

Khénifra : 60.000 T de carottes produites