À LA UNE

Casablanca: la Fondation Tamkine participe aux MD Talks

La Fondation Tamkine, représentée par son Président, le Docteur Abdelilah Kadili, a pris part, vendredi à Casablanca, à la première conférence de la deuxième édition des « MD Talks », un cycle de conférences de réflexion stratégique africaine et internationale.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cette première conférence a été organisée par le groupe Maroc Diplomatique en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer autour du thème « La Digitalisation étant un levier stratégique du Nouveau Modèle de Développement », indique la Fondation Tamkine dans un communiqué.

Cet évènement a connu la participation de plusieurs membres du gouvernement, dont M. Chakib Benmoussa, ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, précédemment Président de la Commission Spéciale Chargée du Nouveau Modèle de Développement, M. Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce et Mme Aouatif Hayar, ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille.

Côté institutionnel, cette conférence a été marquée par la participation de M. Abderrahim El Hafidi, Directeur Général de l’Office national de l’Electricité et de l’Eau potable (ONEE) et Président de l’Union Arabe de l’Electricité, M. Sidi Mohammed Drissi Melyani, Directeur Général de l’Agence de Développement du Digital (ADD) et M. Benacer Boulaajoul, Directeur de l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA).

Pour sa part, M. Kadili a rejoint les panélistes M. Chakib Achour, Directeur Marketing et stratégie de Huawei Maroc, M. Idriss Elasri, Directeur Général à Altran Maroc et Président du Country Board Capgemini Maroc, M. Yahya Sefrioui, Directeur de la transformation digitale à INWI et M. Mamoun Tahri Joutei, Directeur du Centre d’Intelligence Economique à Bank Of Africa.

Les membres du panel ont adressé chacun à sa manière et de par sa position « les enjeux, défis et opportunités de la transformation digitale ».

Dr. Abdelilah Kadili a choisi d’intituler son intervention « Humaniser la transformation digitale ou le gage de la réussite », et a mis l’accent sur le talent, étant l’une des exigences majeures de la digitalisation, laquelle à son sens doit être plutôt banalisée ; si l’on veut en faire un vrai gage de la réussite, d’axer tout le débat qui l’accompagne d’actions et de solutions pratiques et pragmatiques, dont par exemple l’Équation Tamkine pour l’Amélioration Qualitative de l’Éducation, et de porter le débat, et d’orienter nos réflexions sur l’avenir où le Metavers, le véritable pari de la transformation digitale de demain.

Voir aussi:

La masse monétaire augmente de 7,1% au T3-2020

Maria MOUATADID

Fiscalité:Le Maroc satisfait de sortir de la liste grise

Karima EL OTMANI

L’ANP augmente son CA de 4,8% au T1-2022

Safaa BENNOUR