À LA UNE

Cancer du sein: Clinique ville verte sensibilise au dépistage

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Casablanca- La Clinique Ville Verte, un établissement ELSAN, à Casablanca – Bouskoura organise les 14 et 21 octobre des journées dédiées au dépistage gratuit du cancer du sein, dans le cadre de la 28ème édition d’Octobre Rose.

« A l’occasion du mois de sensibilisation au dépistage et à la recherche autour du cancer du sein, les équipes de la Clinique Ville Verte Bouskoura s’engagent afin d’informer sur l’importance du dépistage. Ces événements et actions de prévention s’adressent aux patientes, accompagnants et professionnels de santé », indique le groupe dans un communiqué.

La clinique met de ce fait au service des femmes désirant se faire dépister son équipe de médecins experts, souligne la même source, notant que pour en bénéficier et pour un accueil et gestion optimal de ce parcours, la clinique invite les intéressées à s’enregistrer en appelant le 05 22 51 23 23.

Durant ces mêmes journées, la Clinique Ville Verte organise au sein de son établissement une « table rose » animée par des experts de santé autour de l’importance du dépistage précoce.

L’objectif de cette rencontre est avant tout l’occasion de sensibiliser les jeunes femmes aux gestes et examens de prévention mais également d’aborder, de manière ludique et par le biais de témoignages, la technique d’autopalpation des seins, les facteurs de risques du cancer du sein ou encore l’importance d’un suivi gynécologique, explique-t-on, ajoutant que cette « table rose » est ouverte à toute personne intéressée par la thématique.

Pour sensibiliser davantage son entourage à l’importance de la lutte contre le cancer du sein, la façade de l’établissement sera habillée en lumière rose durant deux semaines.

Une femme sur huit concernée par le cancer du sein au cours de sa vie

La crise sanitaire ayant perturbé les habitudes de chacun, beaucoup de femmes ont été contraintes de reporter leur dépistage pourtant essentiel. Le dépistage est un véritable « geste barrière » contre le cancer du sein. Ce dernier est en effet encore responsable de milliers de décès par an.

Parce que cela correspond à autant de femmes à sauver, la campagne de sensibilisation Octobre Rose déployée dans les établissements de santé d’Elsan vise à rappeler qu’un dépistage aux premiers stades de la maladie permet une meilleure prise en charge et augmente les chances de survie. La prise en charge progresse grâce au développement des dépistages et aux progrès en matière de traitements. Rappelons que détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Le dépistage du cancer du sein

A partir de 50 ans, le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les 2 ans. 80% des cancers du sein surviennent en effet après cet âge. Un dépistage systématique permet de détecter une éventuelle maladie avant l’apparition des premiers symptômes. Une détection précoce permettra ainsi un traitement médical moins lourd, moins long et plus efficace.

Si le dépistage n’est pas recommandé pour les femmes de moins de 50 ans qui ne sont pas considérées à risque, il est néanmoins conseillé d’effectuer une fois par an un examen clinique des seins par palpation dès l’âge de 25 ans.

Chaque femme peut aussi réaliser une autopalpation. Il regroupe un ensemble de gestes simples qui, pratiqués tous les mois, après les règles, permet de bien connaître ses seins, de détecter toute anomalie et de la signaler à son médecin. L’auto-examen constitue un atout de plus pour sa santé. Pour autant, il ne se substitue pas à une visite régulière, au moins annuelle chez son gynécologue ou médecin.

Clinique Ville Verte (CVV) est établissement de santé multidisciplinaire appartenant à ELSAN, leader de l’hospitalisation privée en France. Situé à 10 min du centre-ville, la clinique est bâtie au cœur de la ville verte Bouskoura construite selon les normes hospitalières internationales. Avec 150 collaborateurs et 265 médecins, l’établissement propose 123 lits. La clinique accueille 10.000 patients par an et 2.500 passages par an aux urgences.

 

Voir aussi:

Le FEC clôture avec succès un emprunt obligataire

Lhassan Essajide

Quand la crise cultive l’agilité des entrepreneurs

Sara Ouzian

Samsung propose des lave-linges révolutionnaires assistés par l’IA

Samia BOUFOUS