À LA UNE Produits Entreprise

Partenariat entre le ministère de l’Industrie et Kitea

Casablanca – Une convention de partenariat a été signée, vendredi à Casablanca, entre le ministère de l’Industrie et du Commerce et le Group Kitea pour le développement du sourcing local.

Paraphée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et le président fondateur du groupe Kitea, Amine Benkirane, ce partenariat a pour objectif de satisfaire les besoins du marché local à travers un processus continu de substitution aux importations visant à développer les produits locaux et la promotion de la fabrication locale.

Kitea portera, ainsi, le taux de son sourcing Maroc en produits industriels commercialisés par le réseau à 38% au lieu de 19% et doublera ses exportations en produits « Made in Morocco » vers l’international, notamment le continent africain.

« Le développement du sourcing auprès des industriels locaux répond parfaitement à la Vision Royale de SM le Roi, pour relancer les secteurs productifs et renforcer la souveraineté industrielle et commerciale de notre pays », a indiqué, à cette occasion M. Mezzour.

Et d’ajouter qu’aujourd’hui, « nous signons la troisième convention de partenariat avec une locomotive du secteur de commerce pour le développement du sourcing local Made in Morocco et la première avec une chaine spécialisée, leader national en ameublement et décoration ».

Cette convention, a-t-il soutenu, est la traduction parfaite d’un partenariat public/privé gagnant et fructueux visant à faire du Made in Morocco un gage de qualité et de compétitivité, pour accélérer l’intégration de l’offre Maroc dans les chaînes régionales et mondiales.

Pour sa part, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a estimé que le cas de Kitea est un exemple de la concrétisation de l’objectif d’intégration du produit marocain dans la distribution locale, affirmant que grâce à ce genre d’initiatives, l’industrie marocaine est à l’honneur.

Selon lui, la signature de cette convention, ayant pour but d’améliorer la production locale, est une première, invitant, à cet égard, tous les industriels nationaux à se rapprocher pour pouvoir assurer la continuité en vue d’aller vers une intégration maximale des produits industrialisés au Maroc dans notre distribution.

De son côté, M. Benkirane s’est réjoui de la signature de cette convention visant à doubler la part des produits manufacturés au Maroc dans le catalogue Kitea, exprimant, par la même occasion, son souhait de créer un groupement d’industriels qui pourront accompagner le groupe Kitea dans son développement autant au Maroc qu’à l’international.

En vertu de cette convention, Kitea s’engage à identifier et communiquer au ministère les catégories de produits susceptibles de faire l’objet d’un sourcing local et d’adapter sa politique commerciale pour l’accompagnement et le référencement des industriels nationaux. Aussi, un comité de pilotage et un comité de suivi ont été instaurés afin d’assurer une coordination et un suivi opérationnel de cette convention.

Le ministère propose, pour sa part, son accompagnement au groupe Kitea pour faciliter le travail de prospection de Kitea à travers la mise en contact avec les différents fabricants nationaux. Le Groupe bénéficiera également des programmes d’accompagnement mis en place par le ministère dans le cadre de la « Task Force Export », pour la promotion des exportations.

Ont pris part à cette rencontre les principaux industriels accompagnant déjà le groupe Kitea, en plus de plusieurs présidents de fédérations agissant dans les industries pouvant soutenir l’écosystème que le ministère compte créer dans les métiers de l’ameublement et de la décoration.

Voir aussi:

Le CESE dévoile sa contribution au modèle de développement

Hicham Louraoui

La BVC progresse du 28 mars au 1er avril

Hicham Louraoui

AMMC promeut la finance verte en Afrique

Mohammed HAMIDDOUCHE