À LA UNE

Covid-19: L’UCESA salue les actions des pays africains

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Rabat – L’Union des Conseils Économiques et sociaux d’Afrique et Institutions Similaires (UCESA), actuellement sous présidence marocaine, a salué les actions de précaution et de soutien prises par les pays d’Afrique face à la pandémie du Covid-19

« L’UCESA tient à saluer les actions de précaution et de soutien prises par les pays d’Afrique en dépit des contraintes budgétaires et des capacités limitées en matière de santé publique », indique un communiqué de l’UCESA qui tient à saluer également les engagements des leaders Africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les Etats africains pour faire face à la pandémie du Covid-19.

L’union s’est réjouie de la rapidité de réaction des pays africains face à cette pandémie conformément aux conseils et recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en adoptant des mesures de prévention progressives (état d’urgence, cordon sanitaire, port du masque, etc.).

Et de mettre en avant les efforts consentis par les gouvernements africains pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus et en atténuer les impacts socio-économiques par la création de fonds spéciaux (d’urgence, de riposte et de solidarité) s’élevant à plusieurs milliards de dollars ainsi que la réactivité responsable des chercheurs et industriels africains pour apporter des solutions locales adaptées et les pistes de traitement ou vaccin (des respirateurs artificiels fabriqués, les millions de masques de protection produits chaque jour, des solutions et protocoles développés localement).

L’Union souligne aussi la mobilisation et l’engagement des soignants et du corps médical visant à traiter les malades et à lutter contre la pandémie du Covid-19 ainsi que l’engagement des détenteurs des connaissances et des savoirs locaux africains auprès des responsables étatiques visant à conjuguer les efforts nationaux dans cette lutte.

Par ailleurs, l’UCESA s’est félicitée de l’élan de solidarité et les contributions du secteur privé, des fondations, de la société civile, du monde du sport et de l’art pour soutenir les populations à lutter contre la crise sanitaire et économique due au coronavirus et de L’engagement de l’Union Africaine (UA) à soutenir une réponse coordonnée à l’échelle du continent et la désignation d’envoyés spéciaux chargés de mobiliser la communauté internationale en soutien à l’Afrique.

Elle a salué en outre l’appel à l’action de la Commission de l’UA, de la CEA, d’Afreximbank et d’Afro Champions Initiative pour l’élaboration d’une riposte concertée et coordonnée, en s’appuyant notamment sur la ZLECAf comme outil pour développer les chaînes de valeur et d’approvisionnement nationales, régionales et continentales et l’annonce faite par le Fonds monétaire international (FMI), le 13 avril 2020, d’alléger la dette de 19 pays africains.

L’union a loué certaines initiatives, telles l’engagement des partenaires du continent africain (BAD, Banque mondiale, Club de Paris, UE, G20, Chine) à accompagner les pays africains ainsi que celui de la FAO et l’UA à protéger la sécurité alimentaire du continent face à la crise et l’appui de l’UA et de certaines fondations par la distribution de kits de dépistage et d’équipements de protection vestimentaires.

Il s’agit également des actions de solidarité entre pays africains à l’instar de l’engagement du Maroc à rouvrir l’hôpital militaire dans la capitale malienne pour recevoir les patients infectés par le coronavirus et de toute contribution africaine ou internationale qui permettrait d’apporter un soutien au continent africain pour faire face à cette pandémie.

Voir aussi:

Glovo lève 150 millions € pour soutenir sa croissance

Lhassan Essajide

Fatima Zahra El Khalifa, Manager de haut calibre

Maria MOUATADID

Oued Zem: L’ONEE s’explique sur les factures

Hicham Louraoui