• Accueil
  • À LA UNE
  • EdTech, 1er hackathon sur l’éducation et les nouvelles technologies
À LA UNE

EdTech, 1er hackathon sur l’éducation et les nouvelles technologies

Casablanca – EdTech Hackathon, premier dans son genre sur l’éducation et les nouvelles technologies au Maroc, a été lancé, mardi à Casablanca, avec la participation d’une pléiade de développeurs, graphistes, marketeurs et enseignants.

Organisé conjointement par la 3W Academy Maroc et le Centre Marocain pour l’innovation et l’entrepreneuriat social (MCISE), ce hackathon, étalé sur deux jours, se veut un challenge d’innovation collaborative et offre ainsi l’opportunité de prototyper des solutions technologiques en vue de répondre à un enjeu sur le thème de l’éducation et les nouvelles technologies.

« L’objectif de EdTech Hackathon, qui rassemble des profils aussi variés de 12 à 50 ans, est de passer d’un problème éducatif à un prototype de projet à même d’apporter des solutions innovantes à travers un processus de design thinking », a indiqué à la MAP, le fondateur de la 3W Academy Maroc, Hamza Debbarh.

Mettant en avant l’importance majeure de la technologie, M. Debbarh a assuré que le codage, devenu aujourd’hui un savoir incontournable à la portée de tout le monde, est un langage qui permet de résoudre des problèmes et aboutir ainsi à des solutions efficaces et innovantes.

De son côté, le cofondateur du MCISE, Adnane Addioui, a relevé que la finalité de HEdTech Hackathon est de jumeler l’éducation et la technologie en vue d’aboutir à des projets innovants permettant de rendre l’éducation plus inclusive et développer des solutions à partager avec le plus grand nombre de Marocains.

Pour sa part, le responsable de communication de la 3W Academy, Mahdi Lafram, a affirmé que cet événement constitue une occasion pour l’ensemble des participants afin d’innover en matière d’éducation à travers l’utilisation des nouvelles technologies par la création de prototypes de sites web, d’applications web et d’applications mobiles qui serviront à résoudre des problèmes relatifs à l’éducation au Maroc.

« Les équipes pitcheront leur projet le deuxième jour devant un jury, composé d’experts en éducation et nouvelles technologies, qui accordera une note pour chaque projet selon plusieurs critères » a-t-il précisé, faisant savoir que le projet gagnant intégrera l’incubateur  »Dare Inc » avec un financement de démarrage (seed funding) de 30.000 DH et un cash prize de la 3W Academy Maroc.

Dans une déclaration similaire, Achraf, 12 ans et plus jeune marketeur participant à cette compétition, a estimé que ce hackathon se veut avant tout un espace d’apprentissage et une plateforme de rencontres et d’échanges, révélant que son équipe, composée également d’un développeur, d’un graphiste et d’un enseignant, s’assigne pour objectif de réaliser le meilleur site web en relation avec l’éducation et qui répond parfaitement aux critères demandés.

La 3W Academy, premier bootcamp (formation intensive et accélérée) du développement WEB en France, a ouvert ses portes au Maroc en 2018. Elle a pour mission de profiter de l’expansion du secteur du digital pour créer de nouvelles opportunités à la jeunesse.

Fondé en 2012, le MCISE est une organisation à but non lucratif dédiée à la recherche de solutions innovantes et entrepreneuriales à chaque défi social au Maroc.

Voir aussi:

L’information/Covid-19: Chaos et perte de repères !

Samia BOUFOUS

Dakhla: Un Consulat des États-Unis drainera les investissements US

Hicham Louraoui

Auto Hall: Baisse de 12% du chiffre d’affaires

Hicham Louraoui