• Accueil
  • À LA UNE
  • EmergingTech Ventures finalise un investissement stratégique dans Docline, une entreprise marocco-espagnole spécialisée dans la santé
À LA UNE Entreprise

EmergingTech Ventures finalise un investissement stratégique dans Docline, une entreprise marocco-espagnole spécialisée dans la santé

EmergingTech Ventures, société de gestion marocaine d’organisme de placement collectif en capital (OPCC), vient de finaliser un investissement dans Docline, une entreprise marocco-espagnole spécialisée dans la santé.

“Dans le contexte de la réforme globale du système national de santé et afin d’accompagner le Chantier Royal de la généralisation de la protection sociale, la digitalisation des services de santé et le ‘Virtual Care’ devient un enjeu stratégique. EmergingTech Ventures devient ‘Lead Investor’ dans la société Docline, entreprise marocco-espagnole de santé numérique qui propose des solutions de télémédecine aux professionnels de santé, aux hôpitaux, aux assureurs, aux laboratoires pharmaceutiques et aux entreprises (Corporates)”, indique-t-on dans un communiqué.

La technologie, un incontournable pour faire face aux challenges du secteur de la santé

La mission de Docline est de rendre les soins de santé plus accessibles grâce à la technologie, pour tout le monde, à tout moment et en tout lieu.

Cité dans le communiqué, Omar Najid, co-fondateur de Docline, et entrepreneur marocain de la diaspora espagnole a précisé: “Nous avons gagné la confiance de nos clients et de nos investisseurs en offrant la solution à deux des problèmes les plus importants du secteur de la santé notamment dans les pays émergents : le manque de médecins et leur concentration autour des centres urbains ainsi que la croissance continue des coûts de santé et l’élargissement croissante de la couverture santé universelle dans ces marchés”.

Docline permet de regrouper en une seule plateforme une technologie pour la digitalisation des services de soins grâce à une suite complète de plus de 15 fonctionnalités, depuis la communication (consultations vidéo, chat médical, appels téléphoniques et dossier patient) jusqu’à l’émission et la réception d’ordonnances électroniques privées et sécurisées (100.000 ordonnances émises/mois).

La plateforme permet également des prestations de soins grâce à un réseau de médecins disponible (plus de 5.000 médecins digitaux actifs avec plus de 100.000 consultations/mois) ainsi qu’un réseau de 23.000 pharmacies en Espagne et bientôt dans d’autres marchés cibles comme le Maroc.

Grâce à sa technologie et ses services de soins digitaux, Docline permet aux assurances, aux établissements de santé publics et privés ainsi qu’aux entreprises, d’offrir à leurs bénéficiaires une expérience de soins virtuels de grande qualité et d’obtenir des réponses et des rendez-vous quasi-immédiatement 24 heures sur 24 en médecine générale, pédiatrie et autres spécialités sur demande.

Expansion au Maroc et en Afrique

Meriem Zairi, Managing Partner chez EmergingTech Ventures a déclaré: “Nous sommes heureux d’accompagner, Omar Najid, un talent issu de la diaspora et de la communauté MRE, dans le développement de Docline notamment dans les marchés du Maroc et d’Afrique et d’apporter des solutions à forte valeur ajoutée, pour résoudre durablement des problématiques majeures pour notre région”.

Docline est une entreprise de santé numérique basée en Espagne, co-fondée par Omar Najid, un entrepreneur marocain de la diaspora espagnole et Roberto Medina, médecin et directeur médical. Elle est présente en Espagne, au Maroc à travers une filiale dirigée par Mohammed Najid, pour adresser directement les marché marocain et africain.

Active aussi en Amérique Latine (Colombie, Pérou, Chili, Mexique, Brazil), Docline a comme principaux clients: MAPFRE (1+ millions d’assurés), l’Ordre des médecins de Madrid (50.000 médecins), Vithas (7.000 médecins), Grupo San Juan de Dios, IVI ou Grupo MOK (6 millions d’assurés).

EmergingTech Ventures, société de gestion basée à Casablanca, est dirigée par Madame Meriem Zairi Tlemçani. Cette société a été agréée, en 2018, par arrêté du ministère de l’Economie et des Finances en qualité de gestionnaire d’OPCC avec pour objet la gestion d’OPCC.

La société a été détenue depuis sa création par la plateforme internationale de gestion de fonds SEAF, avant son rachat en septembre 2022, par son équipe gestionnaire. La société gère actuellement l’OPCC SEAF Morocco Growth Fund, qui détient sept sociétés dans son portefeuille, et prépare une levée d’un nouveau fonds régional.

Voir aussi:

Samsung MENA lance son tout premier tournoi de football Roblox “Space Cup”

Hassnaa EL AKKANI

Industries manufacturières: baisse de l’indice des prix à la production

Bassma RAYADI

Bourse de Casablanca: la performance hebdomadaire en baisse

Khalid ABOUCHOUKRI