À LA UNE

Energie électrique: Hausse de la production en juillet

Rabat – Le volume de production de l’énergie électrique s’est amélioré de 0,1% au cours de juillet, deuxième mois d’assouplissement des mesures de confinement imposé par la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette hausse s’explique par l’évolution positive de la production dans la majorité des segments du secteur, marquant une performance de +10% pour la production des projets de la loi 13-09, de +2,2% pour la production privée, de +48,8% pour l’apport des tiers nationaux, atténuée par une baisse de la production de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) de 2,3%, précise la DEPF dans sa note de conjoncture de septembre 2020.

Au terme des sept premiers mois de 2020, la production nationale de l’énergie électrique s’est repliée de 6,6% après un recul de 7,9% un mois plus tôt et +24,7% il y a une année, relève la même source.

Pour ce qui est de la consommation de cette énergie, elle a augmenté de 0,5% en juillet, compte tenu de la poursuite de l’atténuation du rythme baissier de la consommation de l’énergie de très haute, haute et moyenne tensions (-2,4% en juillet, après -4,5% en juin, -20,2% en mai et -25,9% en avril) et de l’accélération de celle de l’énergie de basse tension à +10%.

A fin juillet, la baisse des ventes de l’énergie électrique a été portée à 4% au lieu d’un recul de 4,9% à fin juin 2020 et d’une hausse de 0,8% à fin juillet 2019.

Parallèlement à cette évolution, le volume de l’énergie importée a augmenté de 69,4% au cours des sept premiers mois de cette année, après +76,6% il y a un mois et -91,7% l’an dernier, dans un contexte de diminution du volume de l’énergie nette appelée de 2,9%.

Voir aussi:

3e édition du CIFAC, le 3 mars à Casablanca

Hassnaa EL AKKANI

Morocco Mall solidaire avec ses locataires

Hicham Louraoui

Covid-19/Fonds spécial: Le Groupe Walili apporte 2 MDH

Sara Ouzian