• Accueil
  • À LA UNE
  • La production de l’énergie électrique progresse à fin avril
À LA UNE

La production de l’énergie électrique progresse à fin avril

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Casablanca – Le volume de la production nationale de l’énergie électrique s’est renforcé au terme des quatre premiers mois de l’année, de 27,1%, après une augmentation de 6,4% à fin avril 2018, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette performance recouvre une hausse de la production privée de 52,4%, soit son plus haut niveau, après une croissance de 3,3% il y a une année, conjuguée à la progression de celle des projets développés dans le cadre de la loi 13-09 (relative aux énergies renouvelables) de 85,5%, précise la DEPF dans sa note de conjoncture de juin 2019, notant que la production de l’ONEE s’est repliée, quant à elle, de 24,3%, après +12,6% un an auparavant.

S’agissant des importations de l’énergie électrique, la DEPF relève que dans un contexte d’amélioration de l’énergie nette appelée de 4,2%, à fin avril 2019, après +2,1% un an plus tôt, le volume de ces importations a baissé de 93,8%, tandis que celui de l’énergie exportée s’est consolidé de 1464,2% à fin avril 2019 (après -2,3%), portant ainsi le retrait du solde des échanges avec l’extérieur du secteur (importations-exportations) à 138,3% (après -17,7%).

Quant à la consommation de l’énergie électrique, à fin avril 2019, elle a quasiment stagné comparativement à la même période de l’année précédente (-0,2%, après une augmentation de 0,9% un an plus tôt), résultant d’une baisse de 1,6% des ventes de l’énergie de très haute, haute et moyenne tension, atténuée par la hausse des ventes de l’énergie de basse tension de 4,4%, fait savoir la DEPF.

Voir aussi:

HCP: Les services et l’agriculture, premiers employeurs

Assurance « Takaful »: L’ACAPS publie la circulaire d’application

Maria MOUATADID

M. Benchaaboun pour un « accès équitable » aux vaccins

Hassnaa EL AKKANI