• Accueil
  • À LA UNE
  • Entrepreneuriat : La CJEM lance deux programmes stratégiques “Inclusion” et “Horizon”
À LA UNE Entreprise

Entrepreneuriat : La CJEM lance deux programmes stratégiques “Inclusion” et “Horizon”

La Confédération des Junior-Entreprises Marocaines (CJEM) a annoncé, jeudi à Casablanca, le lancement de deux programmes stratégiques “Inclusion” et “Horizon”, piliers de sa stratégie 2023-2027, visant à développer davantage l’entrepreneuriat des jeunes, promouvoir leur insertion professionnelle et leur inclusion dans le tissu entrepreneurial.

Les deux programmes constituent une suite logique de la stratégie nationale de la CJEM : Intégration-Formation-Contrôle, Conseil et Mesure (IFC), et ambitionnent de développer l’entreprenariat des jeunes, promouvoir leur insertion professionnelle et surtout leur inclusion dans le tissu entrepreneurial, à travers, la formation, l’accompagnement, la montée en compétences, le conseil et l’évaluation des réalisations.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Omar Benmoussa, président fondateur de la CJEM, a indiqué que les deux programmes s’inscrivent en phase avec la stratégie nationale de la régionalisation avancée impulsée par SM le Roi Mohammed VI, rappelant que l’idée est de créer des Juniors-Entreprises dans les douze régions du Royaume.

A travers le programme “Inclusion”, la CJEM ambitionne de lever 5 millions de dirhams (MDH) à l’horizon 2027 ainsi que la signature d’une dizaine de partenariat avec des acteurs économiques, a-t-il ajouté.

Ainsi, les deux programmes « Inclusion » et « Horizon » s’annoncent prometteurs, et contribueront à la promotion du mouvement des Junior-Entreprises auprès de la scène économique nationale à travers la signature de partenariats stratégiques avec les universités et les entreprises pour contribuer davantage à la création de valeur dans les rangs de la jeunesse et à la promotion de l’entrepreneuriat parmi les étudiants et universitaires marocains.

Le premier programme “Inclusion” se veut un programme quinquennal, qui confirme la position des Junior-Entreprises en tant que maillon indispensable de l’économie nationale, et vise à lever des fonds auprès des entreprises nationales pour accompagner et maintenir la position de la confédération comme étant un vecteur de l’insertion professionnelle, d’inclusion économique et source de montée en compétences et de polyvalence.

Pour sa part, le programme “Horizon”, qui s’étale également sur les cinq prochaines années, confirme la position de la Junior-Entreprise dans le monde universitaire, du fait que celle-ci est domiciliée dans une école supérieure ou université et se fortifie par l’appui et le soutien du corps professoral.

Dans ce sens, le programme “Horizon” vient pour instaurer des partenariats avec les universités marocaines et contribuer au rayonnement des Junior-Entreprises marocaines. Une réelle concrétisation du partenariat public privé au sein du monde universitaire visant la promotion de l’esprit d’entreprendre.

Organisme fédérateur du mouvement des Junior-Entreprises du Maroc, la CJEM compte actuellement 40 Juniors-Entreprises dans son réseau, réalisant annuellement 1 MDH de chiffre d’affaires, et se fixe comme objectif, la création de 50 Entreprises-Juniors, d’ici 2027.

Voir aussi:

Le dirham progresse face à l’euro (22-28 août)

Hicham Louraoui

Fonds Mohammed VI pour l’investissement: 120 MMDH prévus entre 2023-2026

Le Discours Royal traduit la dynamique de l’intégration économique en Afrique (Économiste)

Manal Ziani