À LA UNE Entreprise Communication financière

Groupe Addoha: Hausse de 5% du CA au T1-2020

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Casablanca – Douja Promotion groupe Addoha a réalisé un chiffre d’affaires (CA) de 318 millions de dirhams (MDH) au terme du premier trimestre 2020, en progression de 5% par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Le CA au premier trimestre s’est élevé à 318 MDH contre 304 MDH à fin mars 2019, soit une amélioration de 5%, indique le Groupe dans un communiqué financier, ajoutant que cette performance a été réalisée grâce à la livraison de plusieurs tranches sur les projets Lagoona City et Cité des Orchidées à Abidjan.

Quant aux préventes, elles se sont stabilisées grâce à la bonne dynamique commerciale en Afrique de l’Ouest qui compense partiellement le recul des préventes au niveau national, relève la même source.

Ainsi, le nombre d’unités en cours de production sur le premier trimestre est de près de 3.900 unités, dont près de 30% en Afrique de l’Ouest, poursuit le groupe.

Sur le premier trimestre de 2020, le Groupe a poursuivi sa politique de gestion visant à maitriser son BFR (besoin en fonds de roulement) et continuer à générer du cash-flow positif, précise le communiqué, notant que cette politique a permis de réduire l’endettement net du Groupe durant le 1er trimestre de près de 200 MDH pour le ramener à 5 milliards de dirhams (MMDH) au 31 mars 2020.

Le premier trimestre 2020 a été également marqué par la réalisation d’une augmentation de capital de 800 MDH par Douja Promotion Groupe Addoha. Cette augmentation de capital vient renforcer les fonds propres du Groupe et consolider ses fondamentaux financiers, selon le communiqué.

Sur le premier trimestre 2020, le Groupe a concrétisé l’acquisition d’un terrain de 20 Hectares à Abidjan, souligne la même source.

Le Groupe fait également savoir que le premier trimestre 2020 a été marqué par la persistance d’une conjoncture économique peu dynamique et que le mois de mars a été particulièrement impacté par l’état d’urgence sanitaire lié à la pandémie du Covid-19.

Dans ce contexte, le management du Groupe a maintenu une politique prudente de gestion de la production afin de maîtriser le BFR et orienter les ventes vers les stocks de produits finis. Le Groupe a également continué à accélérer son développement dans les pays de l’Afrique de l’Ouest à travers le lancement de nouveaux projets, conclut le communiqué.

Voir aussi:

Etablissements de crédit: Adoption d’un projet de loi

Youness AKRIM

Relance: La CMMB appelle à l’inclusion du secteur

Maria MOUATADID

Timar: 265 MDH de CA au S1-2021

Salma EL BADAOUI