À LA UNE

HCP: Indicateurs du marché de travail au T3-2020

CAMPAGNE ADD
MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
Sbah Nor

Voici l’essentiel de la note du Haut-Commissariat au Plan (HCP) sur l’évolution des indicateurs du marché de travail au 3ème trimestre de l’année 2020, publiée ce jeudi :

– Dans un contexte marqué par la sécheresse et la crise sanitaire du nouveau coronavirus (Covid-19), l’évolution des indicateurs du marché de travail a été négativement impactée, notamment, avec l’exacerbation de la baisse structurelle du taux d’activité, la chute du taux d’emploi et le renversement de la tendance baissière du taux de chômage et cela particulièrement parmi les jeunes, les femmes et les diplômés.

– Le taux d’activité a atteint 43,5% (41% en milieu urbain et 48% en milieu rural). Ce taux est de 69,9% parmi les hommes et 17,8% chez les femmes.

– Le taux d’emploi a chuté à 37,9% marquant une baisse de 2,8 points par rapport au T3-2019. Ce taux a diminué parmi toutes les catégories, plus particulièrement parmi celles des jeunes et des femmes. Il a baissé de 2,1 points en milieu urbain (de 36,4% à 34,3%) et de 3,7 points en milieu rural (de 48,5 à 44,8%).

– Après une tendance à la baisse durant les trois dernières années, le taux de chômage a grimpé de 3,3 points, entre les troisièmes trimestres de 2019 et de 2020, passant de 9,4% à 12,7%.

– Le nombre de chômeurs a augmenté de 368.000 personnes entre le troisième trimestre de l’année 2019 et celui de 2020, passant de 1.114.000 à 1.482.000 chômeurs, ce qui correspond à une augmentation de 33%. Cette hausse étant le résultat d’une augmentation de 276.000 chômeurs en milieu urbain et de 92.000 en milieu rural.

– Près de 8 chômeurs sur 10 (79,5%) résident en milieu urbain, 71,2% sont de sexe masculin, 71,9% sont âgés de 15 à 34 ans et 31,4% sont détenteurs d’un diplôme supérieur.

– Entre les troisièmes trimestres des trois dernières années, l’économie marocaine a créé en moyenne 144.000 postes d’emplois. Cependant, au troisième trimestre 2020, l’économie a perdu 581.000 postes d’emploi par rapport à celui de 2019, ce qui correspond à une baisse de 5,4% (237.000 postes en milieu urbain et 344.000 en milieu rural).

– Le nombre total d’heures travaillées par semaine a baissé de 479 millions heures au troisième trimestre de 2019 à 409 millions heures, ce qui correspond à une baisse de 14,6% des heures de travail. Cette baisse correspond à 1,46 millions emplois à temps plein.

– Au troisième trimestre de 2020, sur les 10.166.000 actifs occupés, 41,2% sont des ruraux et 19,7% sont de sexe féminin (22,1% une année auparavant). Les jeunes âgés de 15 à 34 ans constituent 34,8% du volume total de l’emploi ; 8,7% pour les 15-24 ans et 26,1% pour les 25-34 ans.

– Seul un quart des actifs occupés (25,6%) bénéficient d’une couverture médicale liée à l’emploi (36,9% dans les villes et 9,5% à la campagne). Ces parts ont été respectivement de 24,5%, 36,4% et de 8,3% au T3-2019. La part des actifs occupés affiliés à un régime de couverture médicale s’améliore avec le niveau de diplôme. Elle passe de 12,1% parmi les personnes n’ayant aucun diplôme à 74,2% parmi les détenteurs d’un diplôme supérieur.

– Les personnes en dehors du marché de travail âgées de 15 ou plus, au nombre de 15,15 millions, sont en majorité des femmes au foyer (54,9%) ou des élèves ou étudiants (24%). Les femmes représentent 73,8% de cette population.

Voir aussi:

Maroc PME: 233.656 auto-entrepreneurs inscrits au S1

Hicham Louraoui

Sidattes-2019: Remise de prix de mérite et d’encouragement

Hicham Louraoui

Nécessité d’accompagner les secteurs touchés par le coronavirus (M.Elalamy)

Soukaina OUMERZOUG