• Accueil
  • À LA UNE
  • Huawei s’associe à l’Alliance mondiale pour l’alphabétisation de l’UNESCO pour renforcer la culture des talents
À LA UNE Entreprise

Huawei s’associe à l’Alliance mondiale pour l’alphabétisation de l’UNESCO pour renforcer la culture des talents

Huawei a annoncé son adhésion à l’Alliance mondiale pour l’alphabétisation (GAL) de l’UNESCO dans le cadre de la préparation de l’entreprise au Mobile World Congress 2023.

L’annonce a été faite lors d’un sommet sur les talents numériques organisé conjointement par Huawei et l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL), celui-ci jouant le rôle de secrétariat du GAL, indique Huawei dans un communiqué.

Lors du sommet, Huawei et l’UIL ont convenu de promouvoir conjointement l’utilisation de la technologie pour améliorer l’alphabétisation. Les deux parties ont également signé un accord de coopération en vertu duquel Huawei financera l’expansion des initiatives actuelles de l’UIL visant à améliorer l’utilisation des technologies par les professeurs dans les pays en développement. Actuellement, l’initiative de l’UIL est mise en œuvre au Bangladesh, en Côte d’Ivoire, en Égypte, au Nigeria et au Pakistan.

Huawei est la première entreprise privée à devenir un membre associé du GAL. A ce sujet, l’entreprise se réjouit que ses propres objectifs s’alignent sur la vision du GAL visant à lutter contre l’analphabétisme numérique chez les jeunes.

Le directeur de l’UIL, David Atchoarena, a ainsi expliqué lors de l’événement : “Le monde en constante mutation dans lequel nous vivons exige des efforts concertés et des partenariats solides pour parvenir à une éducation de qualité et à un apprentissage continu pour tous”.

Cité dans le communiqué, M. Atchoarena a ensuite poursuivi : “L’expertise de Huawei dans le domaine de l’innovation en matière d’apprentissage sera un grand atout pour l’Alliance mondiale pour l’alphabétisation. Des projets de collaboration comme le nôtre permettront en effet de s’assurer que personne n’est laissé pour compte dans ce voyage”.

Vicky Zhang, Vice-présidente de Huawei chargée de la communication d’entreprise, a également déclaré : “Recevoir une éducation solide est souvent la clé de la réussite dans la vie. En tant qu’acteur majeur du secteur technologique, Huawei estime qu’il lui appartient de fournir des compétences numériques dans toutes les régions du monde, en faisant de notre mieux pour inclure le plus grand nombre de personnes possible”.

“Nous sommes fiers d’unir nos forces à celles de l’UNESCO pour mieux assumer cette responsabilité”, a ajouté Mme. Zhang.

Huawei est convaincue que les talents numériques sont un facteur clé de la transformation numérique, tout en étant un pilier d’une croissance socio-économique soutenue et in fine d’une meilleure qualité de vie. Depuis 2008, l’entreprise propose de nombreux programmes de formation destinés aux talents.

Dans le cadre de son programme “Seeds for the Future”, Huawei offre chaque année à des dizaines de milliers de personnes des bourses d’études et des cours de formation numérique destinés à toutes les tranches d’âge. L’entreprise organise et parraine également des concours technologiques où les étudiants peuvent élargir leurs connaissances, gagner des prix et rencontrer de nouvelles personnes.

À ce jour, le programme “Seeds for the Future” de Huawei a permis de former plus de 2,2 millions de talents numériques dans plus de 150 pays. Quant à la Huawei ICT Academy, celle-ci permet de former quelque 200 000 étudiants chaque année. En 2021, le géant technologique chinois a annoncé qu’il avait déjà investi 150 millions de dollars US et qu’il prévoyait d’investir 150 millions de dollars US supplémentaires dans le développement des talents numériques avant 2026, ce qui devrait bénéficier à 3 millions de personnes supplémentaires.

Voir aussi:

Air Arabia lance la liaison Madrid-Nador

Hicham Louraoui

Les serveurs Dell PowerEdge de nouvelle génération: des performances de pointe et une conception économe en énergie

Bassma RAYADI

Hausse de 3,5% du crédit bancaire en août (BAM)

Maria MOUATADID