À LA UNE Bourse

La BVC recule du 28 février au 04 mars

Casablanca- La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 28 février au 04 mars 2022 dans le rouge, ses deux principaux indices, MASI et MSI20, accusant des baisses respectives de 2,96% et 2,7%.

Au terme de cette semaine, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a reculé à 12.785,57 points et le MSI20, qui reflète la performance des cours des 20 entreprises les plus liquides cotées à la place casablancaise, à 1.033,31 points. Dans ces conditions, les performances “Year-To-Date” (YTD) de ces deux baromètres se trouvent placées à +4,29% et +4,83%.

Concernant l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) “Casablanca ESG 10”, il a cédé 2% à 963,96 points.

Sur le plan sectoriel, 22 compartiments ont terminé la semaine sur une note négative, alors qu’un seul secteur est resté stable. Les secteurs “Immobilier”, “Ingénierie et Biens d’équipement industriels” ainsi que “Sylviculture et papier” enregistrent des replis respectifs de 17,59%, 18,45% et 9,88%.

La capitalisation boursière a dépassé 665,9 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global s’est élevé à plus de 603,8 millions de dirhams (MDH).

Durant cette période, les meilleures performances hebdomadaires ont été l’œuvre de Cartier Saada (6,35%), Disway (+4,55%) et Maroc Leasing (+2,85%).

En revanche, Delattre Levivier Maroc(-24,01%), Alliances (-20,01%) et Douja Prom Addoha (-18,54%) ont signé les plus fortes baisses de la semaine.

Sur le podium des valeurs les plus actives de la semaine figurent Attijariwafa Bank avec une part de 13,65%, devant Itissalat Al-Maghrib (9,49%), BCP (7,96%) et Alliances (7,52%).

Voir aussi:

PLF-2021: hypothèses optimistes avec une croissance en “V”

Youness AKRIM

Trésor: les levées reculent à fin août

Hicham Louraoui

Des entreprises portugaises en mission d’affaires au Maroc

Maria MOUATADID