À LA UNE

La CGEM élit ses instances de gouvernance pour 2020-2023

INWI1

Casablanca – La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) vient de compléter ses instances de gouvernance pour le mandat 2020-2023, à l’issue d’un Conseil d’administration réuni lundi.

Ce Conseil d’administration s’est tenu deux semaines après l’élection de Chakib Alj et Mehdi Tazi à la tête de la Confédération dans un esprit d’engagement et d’efficacité, indique un communiqué de la CGEM, ajoutant que le Conseil a procédé au vote de la résolution portant approbation de la liste des 16 commissions permanentes au titre du mandat 2020-2023 contre 26 pour le mandat précédent.

Il a également été procédé au vote de la résolution portant nomination des Présidents desdites commissions et de Marocains Entrepreneurs du Monde (MeM), 13ème région de la CGEM, poursuit la même source, notant qu’il s’agit d’une équipe pluridisciplinaire, inclusive et représentative des entreprises marocaines toutes tailles, tous secteurs et toutes régions confondus.

Le Conseil d’Administration a ensuite approuvé la proposition de consentir un mandat d’Administrateur à Leila Doukkali et à Amina Figuigui, désormais membres de droit dudit Conseil proposées par les associations de femmes chefs d’entreprise.

Et d’ajouter que 22 membres désignés au sens de l’article 23.3 des Statuts ont été également nommés.

Voir aussi:

E-commerce au Maroc: 1,1 MMDH de transactions au T1-2019

Khalid ABOUCHOUKRI

La Bourse de Casablanca ouvre en repli

Maria MOUATADID

Maghreb Oxygène réalise une émission obligataire de 100 MDH

Youness AKRIM