À LA UNE

La GPPEM se mobilise pour la reprise des événements

Casablanca – Le Groupement Professionnel des Prestataires de l’Evénementiel au Maroc (GPPEM) a annoncé, lundi, la sortie d’un guide de relance et la préparation d’un protocole sanitaire pour la reprise des événements.

Après avoir transmis dès début mai son plan de relance pour l’ISE au gouvernement, aux donneurs d’ordres, à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et à la Fédération du Commerce et Services (FCS), le GPPEM a annoncé deux nouvelles actions importantes : la sortie du guide de relance du GPPEM et la préparation d’un protocole sanitaire dédié au secteur, indique un communiqué du GPPEM.

Le guide de relance du GPPEM intervient suite à un constat qui a interpellé les opérateurs de l’industrie et services de l’événementiel, précise la même source, soulignant l’impératif de domestiquer la crise qui risque de durer pour une longue période, tirer les enseignements de l’urgence sanitaire pour revoir les organisations internes, les modes de fonctionnement et, surtout, être en phase avec le nouveau mode de vie.

En plus d’un prologue du contexte spécifique à l’industrie et services de l’événementiel et d’une présentation des mesures proposées et appliquées par le Comité de Veille Economique (CVE) et le gouvernement, ce guide comprend deux importants chapitres : des pistes de solutions pour une réorganisation en interne et une adaptation fonctionnelle et une offre innovante adaptée au nouveau monde de l’événementiel, poursuit le communiqué.

Le guide de relance du GPPEM précède la sortie prochaine d’un protocole sanitaire dédié à l’événementiel, en cours de finalisation, fait savoir la même source, notant que ce protocole, initié par le GPPEM, est élaboré dans le cadre d’une commission mixte menée par le ministère de l’Industrie et regroupant d’autres ministères, Imanor et le comité de veille du GPPEM accompagné de Bureau Veritas. Le livrable permettra de relancer les événements présentiels (physiques) à court terme.

D’un autre côté, et afin de permettre l’exploitation du guide de relance du GPPEM par le maximum de professionnels, de donneurs d’ordres, les autorités, les associations et fédérations, le bureau du groupement l’a transmis à tous ses adhérents, au gouvernement, à la CGEM, à la FCS, à la Fédération des chambres de commerce et d’industrie, à l’Union des Agences Conseil en Communication (UACC), au Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM), relève GPPEM, informant que ce guide est disponible par simple envoie d’une demande à : gppem@gppem.ma.

Par ailleurs, le GPPEM a signé des conventions de partenariats bilatérales avec différentes associations et fédérations professionnelles des divers secteurs qui constituent l’écosystème de l’industrie et services de l’événementiel. Il s’agit de l’UACC, le GAM, l’Association Marocaine des Entrepreneurs du Spectacle Vivant (AMESVI), la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (FNIH) et la Fédération Marocaine des Traiteurs (FMT), note le communiqué, ajoutant que d’autres conventions sont en cours de signature.

Le GPPEM a signé également une convention de partenariat avec l’Association Africaine des Professionnels de l’Industrie Evénementielle (AAPIE), indique le communiqué, notant qu’il s’agit d’un cadre qui leur permettra de travailler pour un meilleur avenir du secteur en Afrique.

Comme pour le GPPEM, l’AAPIE est un véritable vivier de compétences événementielles et de savoir-faire africains pluridisciplinaires qui fédère tous les métiers intervenant dans la mise en œuvre des dispositifs événementiels, souligne la même source.

Le Groupement Professionnel des Prestataires de l’Evénementiel au Maroc (GPPEM), représentant majeur du secteur, est une association qui regroupe les sociétés et les auto-entrepreneurs qui composent l’Industrie et Services de l’Evénementiel (ISE). Le GPPEM a pour objectif de défendre les intérêts des adhérents de l’association, le développement de leurs capacités professionnelles et, en général, mener toutes les activités juridiques, économiques et financières directement ou indirectement liées au domaine d’activité de l’association et visant à atteindre ses objectifs et son développement.

Voir aussi:

Soulagés, cafetiers et restaurateurs se remettent au travail

Hicham Louraoui

Taqa Morocco: Un CA consolidé en hausse de 7,1%

Safaa BENNOUR

L’Europe premier partenaire commercial du Maroc en 2019

Youness AKRIM