À LA UNE Entreprise

Partenariat entre SG Maroc, Maroc Impact et UH2C

INWI1

Casablanca – La Société Générale Maroc, l’Association Maroc Impact et l’Université Hassan-II de Casablanca (UH2C) ont signé, mercredi à Casablanca, une convention de partenariat pour le lancement de projets à fort impact social.

Par cette collaboration, ces deux institutions décident d’unir leurs forces dans une démarche ouverte et volontariste, mobilisatrice et engagée, déclinée en actions concrètes auprès de ceux qui ont envie d’entreprendre.

Souhaitant très rapidement entrer dans une phase d’opérationnalisation, les deux acteurs annoncent le lancement d’un premier projet à impact social et positif, mené en partenariat avec l’Université Hassan II-Casablanca et avec le soutien du groupe Bolloré Transport & Logistics Maroc.

A cette occasion, le Président du Directoire de Société Générale Maroc, Ahmed El Yacoubi a indiqué que cette convention tripartite vise le lancement d’un programme baptisé « MU-HUB », qui s’adresse à toutes les forces vives universitaires (étudiants, doctorants et enseignants senior de l’université). Ce programme s’appuie sur une plateforme virtuelle ainsi qu’une plateforme physique, un « FAB LAB » prenant la forme d’un conteneur d’expérimentation et de prototypage situé au sein de l’Université Hassan II Casablanca.

« C’est une manière de rapprocher le monde universitaire, le monde du savoir, l’entreprise et le monde associatif à travers Maroc impact », a t-il dit, faisant observer que ce projet s’inscrit parfaitement dans la stratégie de Société Générale Maroc, aussi bien en matière de développement, d’accompagnement des jeunes entrepreneurs qu’en matière de responsabilité sociale.

Pour sa part, la Directrice générale de Société Générale Maroc, Asmae Hajjami a relevé que ce projet permet de créer un lab d’innovation et de prototypage au sein de l’université au service des étudiants encadrés par un dispositif, des moyens et des outils, qui permet aux étudiants de prototyper le projet, notant qu’il s’agit d’une “très belle » initiative de partenariat public-privé-société civile”.

“Nous souhaitons apporter notre valeur ajoutée, pas seulement par l’aide financière à ce FAB LAB, mais également par notre capacité à fournir un mécénat de compétences et une aide précieuse à ces étudiants, doctorants et chercheurs pour les accompagner dans différentes initiatives et les encadrer pour mieux travailler sur leurs projets futurs”, a-t-elle précisé.

La directrice générale a, dans ce sens, indiqué qu’il s’agit d’un « bel outil » en terme de plateforme digitale qui permet de partager la connaissance scientifique que les étudiants produisent et de partager à la fois la recherche, l’innovation, de la mettre à disposition d’un large public et surtout la faire enrichir et la faire évoluer pour le bien de la recherche mais aussi du monde de l’entreprise.

Ghizlane Maghnouj Elmanjra, Présidente de Maroc impact a, quant à elle, noté que le projet « MU-HUB » est un projet inédit, innovant qui met le « faire » au cœur du « savoir », ajoutant que c’est une dynamique différente où on apporte un service de proximité aux jeunes au sein des universités en partenariat avec l’université Hassan II Casablanca qui est le premier pilote et également avec le soutien du partenaire stratégique le groupe Bolloré Transport & Logistics Maroc.

S’agissant de “Maroc Impact”, Mme El Manjra a précisé que cette initiative a été lancée en juin 2019 avec pour objectif principal de porter le plaidoyer de l’innovation sociale en structurant l’écosystème pour permettre aux projets portés de libérer le potentiel entrepreneurial des jeunes.

La Présidente de l’Université Hassan II de Casablanca, Prof. Aawatif Hayar a, de son côté, indiqué que cette convention qui porte sur le projet “MU-HUB”(Moroccan University Hub), est une plateforme qui cherche à valoriser le travail de recherche et développement des étudiants, des doctorants au niveau de l’université pour leur permettre de s’orienter vers l’entrepreneuriat.

Cette plateforme, a t-elle dit, sera une très belle expérimentation, qui tourne autour de l’innovation sociale, pour encourager les doctorants et les chercheurs de l’université à s’ouvrir sur l’entreprise, pas seulement par des partenariats et des passerelles mais aussi pour y faire carrière.

Le Directeur général de Bolloré Transport & Logistics Maroc, Younes Lamarti a, pour sa part, souligné qu’il s’agit d’une initiative citoyenne, notant que le groupe Bolloré s’inscrit dans cette logique et confirme son engagement pour accompagner cette initiative.

Présent au Maroc dans le transport et la logistique, Bolloré Transport & Logistics Maroc est une entreprise qui participe activement au développement du Maroc et s’investit au développement des compétences de ses collaborateurs.

Voir aussi:

Ports: Baisse de 6,3% de l’activité des conteneurs

Hicham Louraoui

S2M dégage un CA semestriel en repli de 4%

Hicham Louraoui

Ahmed Reda Chami à la tête de l’UCESA

Hassnaa EL AKKANI