À LA UNE

Besoin de financement du Trésor: 45,8 MMDH en 2020

MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
Sbah Nor
CAMPAGNE ADD

Casablanca- Le besoin de financement brut du Trésor d’ici la fin de l’année 2020 devrait s’établir à 45,8 milliards de dirhams (MMDH), estime Attijari Global Research (AGR).

Ce besoin résulterait du reliquat de financement du déficit budgétaire ainsi que les arriérés du Trésor estimés par la Loi de finances rectificative à 26,7 MMDH et des tombées du Trésor restantes à fin 2020, réalisées exclusivement sur le marché intérieur, à hauteur de 19,1 MMDH, explique AGR dans son dernier Budget Focus intitulé « Trésor: un recours intensifié au Marché domestique ».

Par ailleurs, les analystes d’AGR, tenant compte du durcissement relatif des conditions de financement à l’international, ont revu à la baisse le recours du Trésor au marché extérieur, estimant que ce dernier ne devrait pas dépasser les 14 MMDH d’ici la fin de l’année.

Par conséquent, l’argentier de l’État devrait intensifier son recours au marché intérieur, poursuit la même source, relevant que celui-ci devrait s’établir à 31,9 MMDH, soit 16 MMDH en moyenne d’ici la fin d’année.

« Dans ce sens, la pression sur les finances publiques devrait à priori orienter à la hausse les niveaux des taux de rendement primaires », indique la même source.

« L’incertitude autour de la situation sanitaire et les pressions qui en découlent sur les finances publiques, alimentent les anticipations haussières sur les taux obligataires. D’autant plus que les conditions de financement à l’international s’annoncent moins favorables en 2021 », estiment les analystes d’AGR.

À cet effet, le Trésor devrait s’orienter davantage vers le marché domestique, au moins sur le prochain trimestre, ont-ils ajouté, notant que face à cette nouvelle orientation haussière des taux, une nouvelle baisse du taux directeur de BAM en décembre prochain est « un scénario à ne pas exclure ».

Et de préciser que « l’objectif étant de soutenir davantage la relance de l’économie marocaine à travers un financement à faible coût ».

Voir aussi:

Andersen Global s’associe à « MA Global Consulting » au Maroc

Hicham Louraoui

Covid-19: L’ONDE sensibilise et accompagne les enfants

Hicham Louraoui

Le flux des IDE chute de 28,4% à fin août

Hicham Louraoui