À LA UNE

Maroc: La croissance prévue à 5,7% en 2021 (FMI)

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la hausse mardi ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021, s’attendant désormais à 5,7 pc contre 4,5 pc auparavant.

Il s’agit de l’un des taux de croissance les plus robustes dans la région Moyen-Orient Afrique du nord alors que le monde essaye de se remettre progressivement des effets de la pandémie de Covid-19.

Dans ses « Prévisions de la croissance mondiale », publiées à l’occasion des Réunions d’automne, le FMI anticipe, par ailleurs, un taux de croissance de 3,1 en 2022 contre 3,9 prévu dans son dernier rapport.

L’institution de Bretton Woods souligne, d’autre part, que le chômage devrait grimper à 12 pc en 2021 avant de légèrement reculer à 11,5 l’an prochain.

L’indice des prix à la consommation se situera respectivement à 1,4 pc en 2021 et 1,2 pc en 2022, selon les mêmes projections.

Le solde du compte courant du Maroc s’établit à -3,1 pc en 2021 et à -3,3 pc en 2022, selon le rapport semestriel du FMI.

Au niveau mondial, l’institution internationale a légèrement abaissé ses projections de croissance, tablant désormais sur 5,9 % cette année et 4,9 % en 2022, tout en relevant la persistance à court terme des répercussions de la pandémie et ses effets divergents.

Voir aussi:

Change: Le dirham se déprécie face à l’euro

Soukaina OUMERZOUG

La CGEM partenaire de la 128e Foire de Canton

Hicham Louraoui

La Bourse de Casablanca clôture en hausse

Maria MOUATADID