À LA UNE

Le Maroc,disposé à intégrer les chaînes de valeur mondiales

CIH PAY2

Rabat – Le Maroc dispose de tous les atouts pour intégrer davantage les chaînes de valeur mondiales (CVM), a estimé l’ancien ministre des Finances, Fathallah Oualalou, écrivain et Senior Fellow à Policy Center for the New South (PCNS).

M. Oualalou, qui était l’invité de l’émission hebdomadaire « Les mardis du PCNS » diffusée par le Policy Center for the New South, a mis l’accent sur le potentiel du Royaume, sa position géostratégique et ses relations privilégiées avec les acteurs du marché mondial lui permettant d’intégrer davantage les chaînes de valeur mondiales.

« Le Maroc a déjà réussi cette intégration dans les secteurs de l’automobile et l’aéronautique », a-t-il fait remarquer, jugeant qu’il est temps de mettre le cap sur le secteur pharmaceutique et des Technologies de l’information et de la communication (TIC), avec davantage d’ouverture sur d’autres pays et régions.

Notant que la crise sanitaire a avivé les projets de relocalisation des chaînes de valeur au niveau de l’Europe et l’Asie, l’expert a souligné que la régionalisation a remplacé la mondialisation.

« Les grandes puissances ont passé de la délocalisation mondiale à celle à échelle régionale », a relevé M. Oualalou, expliquant que la problématique des chaînes de valeur régionales est liée à la production, la commercialisation et la migration. A travers l’internationalisation, a-t-il soutenu, la main d’œuvre ne se voit pas contrainte de migrer pour chercher un emploi.

« Les Mardis du PCNS » se veut un rendez-vous hebdomadaire qui accueille des experts et des représentants des secteurs public et privé, de divers domaines, afin de discuter des sujets d’actualité sur les scènes nationale et internationale.

Voir aussi:

La Bourse de Casablanca ouvre en repli

Samia BOUFOUS

Agriculture: La VA prévue à 130 MMDH en 2021

Hicham Louraoui

Marché monétaire: BAM satisfait toute la demande bancaire

Hicham Louraoui