À LA UNE

Le PIB touristique a ralenti à 6,2% en 2018

MDJS NT7ARKO W NKTACHFO

Casablanca – L’arrêté du compte satellite du tourisme pour l’année 2018 fait ressortir un ralentissement du rythme de croissance du produit intérieur brut (PIB) touristique à 6,2% au lieu de 8,3% en 2017, se chiffrant à 76,9 milliards de dirhams (MMDH), selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Sa contribution au PIB national a connu une légère hausse pour se situer à 6,9% en 2018 après 6,8% une année auparavant, fait savoir le HCP dans une note d’information relative aux résultats du compte satellite de tourisme pour l’année 2018.

Quant à la consommation intérieure du tourisme, elle s’est établie à 130,8 MMDH en 2018 au lieu de 124,1 MMDH en 2017, en augmentation de 5,4%, indique le HCP, expliquant cette évolution par l’accroissement de la consommation intérieure du tourisme récepteur de 5,9% à 89 MMDH et celle du tourisme interne et émetteur de 4,4% à 41,8 MMDH.

Dans ce cadre, la part du tourisme récepteur dans la consommation intérieure s’est accrue de 67,7% en 2017 à 68% en 2018, alors que celle du tourisme interne et émetteur a baissé de 32,3% en 2017 à 32% en 2018.

Selon la même source, la production du secteur du tourisme s’est située à 115,5 MMDH en 2018, enregistrant un taux d’accroissement de 5,7% par rapport à 2017. La valeur ajoutée est passée, quant à elle, à 61,6 MMDH en 2018, en progression de 5,9% par rapport à 2017.

Voir aussi:

Le Maroc accueillera les assemblées annuelles BM-FMI de 2021

Naji

Afrique: les PPP, un facteur clé de création d’emplois

Hicham Louraoui

ANP-AFD: Partenariat pour un développement durable et compétitif

Hicham Louraoui