À LA UNE

Le secteur extractif préserve sa bonne tenue au T1

Rabat – La valeur ajoutée du secteur extractif a préservé sa bonne tenue, enregistrant un accroissement de 5,2% au terme du premier trimestre 2021 (T1-2021), indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

La valeur ajoutée du secteur avait enregistré un accroissement de +8,8% au T4-2020 et -0,5% au T1-2020, précise la DEPF dans sa récente note de conjoncture, notant que cette performance positive devrait se maintenir au T2-2021, en ligne avec la hausse de la production de phosphate roche de 3,3% en avril et mai 2021 après +6,6% au T1-2021 et +9,9% au T2-2020.

A fin mai 2021, la production de phosphate roche s’est accrue de 5,2%, fait savoir la même source.

S’agissant des exportations du secteur, le chiffre d’affaires à l’export du groupe OCP s’est apprécié de 17,4% à fin mai 2021, après une baisse de 1,6% l’année précédente.

Selon la DEPF, cette évolution incorpore un raffermissement des ventes à l’étranger des dérivées de phosphates de 22,3%, atténué par le retrait de celles de phosphate roche de 10,5%.

Voir aussi:

CMC consacre un spécial à la croissance au Maroc

Hicham Louraoui

Société Générale et Yamed créent NEMA Capital

Mohammed HAMIDDOUCHE

Agadir: SILDA s’engage à étendre son usine de production

Hicham Louraoui