• Accueil
  • À LA UNE
  • Le transport ferroviaire fait montre d’une grande adaptabilité
À LA UNE

Le transport ferroviaire fait montre d’une grande adaptabilité

Le transport ferroviaire a fait montre d’une grande adaptabilité, agilité et résilience, en dépit des répercussions de la crise de Covid-19, a souligné vendredi le ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil.

« Les répercussions économiques et sociales de la crise liée à la Covid 19 n’ont épargné aucun secteur d’activité. Leur impact a été particulièrement ressenti par celui des transports, en raison des dispositions préventives décrétées pour endiguer la propagation du virus. Bien entendu, le ferroviaire qui a fait montre d’une grande adaptabilité, agilité et résilience, en a tout de même ressenti l’effet », a relevé M. Abdeljalil, qui présidait le Conseil d’administration de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), tenu en mode visioconférence, selon un communiqué de l’Office.

Ainsi, le ministre a rappelé que ce Conseil se déroule dans un contexte empreint d’une crise sanitaire qui perdure depuis bientôt deux années et à laquelle le Maroc continue à faire face, relevant que grâce à l’approche proactive et à la clairvoyante politique d’anticipation de SM Le Roi Mohammed VI, le Royaume a non seulement pu maintenir la situation sous contrôle, mais encore une fois il a su se positionner en modèle régional, en termes de gestion de la pandémie et de large vaccination de la population.

Force est de constater, commente le ministre, « les efforts soutenus et de longue haleine, consentis au cours de ces dernières années par l’Office pour la modernisation du transport ferroviaire national qui n’ont pas manqué d’opérer un réel renouveau du secteur. Une véritable métamorphose du réseau, qui demeure clairement perceptible aussi bien par les clients voyageurs que par les opérateurs économiques, en termes de performance, de qualité de service, de compétitivité et d’attractivité ».

En dépit du contexte pandémique, l’Office a œuvré sans relâche pour le maintien de cet élan et la poursuite de l’amorce de ce grand virage, en s’engageant dans un autre grand chantier, à même de conférer à ce secteur vital le modèle adéquat pour lui assurer une meilleure pérennité et soutenabilité afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle d’épine dorsale de la mobilité durable et de levier incontournable de la dynamique de développement socio-économique que connaît le Royaume, sous l’impulsion de la vision éclairée de SM Le Roi, Mohammed VI, a-t-il poursuivi.

Les travaux de cette session ont été consacrés à l’examen des résultats probables de l’exercice 2021 et l’approbation des budgets 2022, la présentation de l’état d’avancement des chantiers inscrits dans le Protocole d’Accord Etat-ONCF, ainsi que la présentation des projets ferroviaires de développement et de la mise en place d’un écosystème industriel ferroviaire national.

Voir aussi:

LLD: Entretien avec le président de l’ANALOG, Younes Senhaji

Hicham Louraoui

Trésor: Importante levée sur le marché intérieur

Samia BOUFOUS

Madaëf Eco6/Tamuda Bay: premiers résultats de l’appel à projets

Hassnaa EL AKKANI