À LA UNE

Les IDE augmentent de 14,8% à fin octobre 2021

Casablanca – Le flux net des investissements directs étrangers (IDE) a dépassé 15,47 milliards de dirhams (MMDH) au titre des dix premiers mois de cette année, en amélioration de 14,8% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office des Changes.

Cette évolution est attribuable à une hausse des recettes de 12,6% à 24,89 MMDH, plus importante que celle des dépenses (+9,1% à 9,41 MMDH), précise l’Office qui vient de publier ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois d’octobre.

Quant aux investissements directs marocains à l’étranger (IDME), ils se sont situés à près de 13,96 MMDH à fin octobre dernier, soit le plus haut niveau atteint durant la même période au titre des cinq dernières années. Ces IDME ressortent en hausse de 7,66 MMDH par rapport à la même période de l’année 2020.

Les cessions de ces investissements ont porté, de leur côté, sur un montant de 10,72 MMDH, en hausse de 8 MMDH. Ainsi, le flux net des IDME a baissé de 9,6%.

Voir aussi:

TMD: L’ONMT mobilise les professionnels autour de la reprise

Lhassan Essajide

RGPH 2024 : le HCP et l’UM6P s’allient pour la formation en ligne du dispositif humain chargé de la collecte des données

Yassine Ahizoune

Couverture sociale: plus de 1,6 million de travailleurs non-salariés immatriculés à la CNSS

Bassma RAYADI