À LA UNE

L’IoT, la technologie qui métamorphose notre quotidien

.- Par : Maria MOUATADID -.

Casablanca  – Solution numérique par excellence, l’internet des objets, (IoT pour son acronyme en anglais) est une nouvelle technologie basée sur des objets aux fonctionnalités innovantes et surtout performantes visant à améliorer le confort au quotidien. Elle ouvre un champ très vaste de possibilités pour les utilisateurs pour mieux gérer leur vie personnelle et professionnelle.

Les objets utilisés dits connectés interagissent entre eux et génèrent des données qui sont transférées sur un réseau sans fil sans la moindre intervention humaine. Surveiller sa maison ou son jardin à distance, contrôler son électroménager depuis son smartphone, réguler la climatisation de son bureau à des dizaines de kilomètres ou encore savoir si sa voiture est en sécurité ou pas… Ces objets, dont le déploiement est infini, facilitent indéniablement la vie quotidienne et couvrent l’ensemble de ses aspects.

Les technologies IoT, tout comme Internet, tendent à être ouvertes, flexibles et faciles à exploiter, selon l’inventeur de l’expression « Internet Of Things (IoT) » Kevin Ashton, cité dans un rapport de Hewlett Packard (HP). « Vous pouvez, si vous le souhaitez, transformer votre système de navigation IoT en outil capable d’aider les clients à mieux gérer leur parc automobile, à deviner où trouver des places de parking ou à lancer un nouveau service de partage de voitures », relève Ashton.

La plupart des utilisateurs ne cessent de réfléchir aux nouvelles façons d’en tirer profit. Ces objets 2.0 font partie intégrante de notre vie quotidienne qui se numérise jour après jour et y apportent ainsi une dimension encore plus interactive. Ils envahissent les foyers du monde entier à la faveur de leur utilité pratique, technologique mais aussi ludique.

Intégrant l’IoT, les maisons deviennent de plus en plus intelligentes et adaptées aux envies et besoins particuliers de chaque individu. Au réveil, la musique se lance, les volets s’ouvrent, le chauffage se désactive, le lit massage commence à générer les vibrations, la machine à café se met en marche, tout cela sans que personne n’ait à intervenir. Tout est pilotable et programmé systématiquement.

Les capteurs intégrés dans les pièces de la maison connectée permettent de collecter des données sur leur utilisation et donc réguler automatiquement toutes les installations et d’agir selon les contextes.

La « Smart Home », qui gagne de plus en plus du terrain, peut programmer la température, l’éclairage, diffuser le parfum désodorisant ou la musique d’ambiance mais aussi alerter son propriétaire dès qu’il y a une fuite d’eau ou un risque d’incendie et agir en temps réel. La conception de ce genre d’immobilier peut également comprendre des dispositifs numériques intégrés qui parviennent à économiser les énergies (électricité, eau, gaz..). Ainsi, ce système garantit confort, sécurité et économie d’énergie.

De même, les entreprises, notamment celles opérant dans le secteur industriel, ne peuvent pas s’en passer et en profitent davantage. Elles ont intérêt à utiliser l’IoT non seulement pour prendre le virage de la révolution numérique et digitale que connaît le monde, mais aussi pour gagner en performance sur le marché international.

Les firmes qui mettent en œuvre des systèmes basés sur l’IoT en tirent un avantage concurrentiel significatif. Cette technologie leur permet, entre autres, d’éviter les pannes, de réduire les coûts (améliorer la performance énergétique..), d’accroître la productivité et améliorer la qualité des produits (contrôler les machines..) et d’optimiser la « Supply Chain » (automatiser les stocks et les commandes..).

Ainsi, pour les entreprises, l’intégration de cette technologie de pointe est un incontournable. Elle permet d’ouvrir une voie à de nouvelles possibilités et perspectives de développement et de croissance très importantes.

Or, les données collectées par un objet connecté peuvent être employées autrement. Elles représentent une cible importante pour des mauvais acteurs. Le système de sécurité de ce simple gadget n’est plus une considération optionnelle, il doit être sûr et prouver sa valeur face à des utilisateurs de plus en plus exigeants mais surtout méfiants.

Voir aussi:

La BVC soutient l’égalité des genres

Hicham Louraoui

Ismail Ghorafi nouveau DG de Neodis

Hicham Louraoui

La Bourse de Casablanca clôture juillet en bonne mine

Khalid ABOUCHOUKRI