À LA UNE

Maroc/KFW: signature de deux contrats de financement

RHAMNA INVESTORS DAY LEADERBOARD

La ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, et le Directeur du Bureau de la KFW à Rabat, Markus Faschina, ont signé, mercredi à Rabat, deux contrats de financement portant respectivement sur un prêt de 150 millions d’euros (M€) et un don de 15M€, accordés au Maroc au titre de la deuxième phase du “Projet Appui aux réformes du système financier au Maroc”.

A cette occasion, la ministre a souligné l’importance de ces financements qui interviennent dans la continuité de l’appui allemand, consenti en 2020, au titre de la première phase du Projet, et qui vise à soutenir et accompagner les chantiers prioritaires de réforme engagés par les autorités marocaines pour le développement du secteur financier, notamment, dans les domaines de l’inclusion financière, des marchés des capitaux et de la stabilité financière, indique le ministère dans un communiqué.

Mme Fettah est revenue, par ailleurs, sur l’Initiative allemande “Partenariat pour les réformes”, lancée dans le cadre du “Compact with Africa” (CwA), et dans laquelle s’inscrivent ces financements.

A cet égard, et tout en insistant sur l’importance de cette Initiative, la ministre a souligné l’alignement parfait du CwA avec les priorités de notre pays en matière de développement du secteur privé et de promotion des investissements locaux et étrangers.

Mme Fettah a profité de cette occasion pour rappeler l’excellence des relations de coopération économique et financière entre le Maroc et l’Allemagne et l’importance de poursuivre les efforts en vue de hisser davantage ces relations à la hauteur des ambitions des deux pays.

La cérémonie de signature a connu la présence de Robert DÖLGER – Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Maroc.

Voir aussi:

Maroc: Le taux de chômage à 12,3% au T2

Hicham Louraoui

CDG Prévoyance assure la continuité de ses activités nécessaires

Soukaina OUMERZOUG

Marché obligataire: contraste entre les segments primaire et secondaire

Salma EL BADAOUI