• Accueil
  • À LA UNE
  • Maroc/Reste du monde: Les transactions commerciales à 685,1 MMDH
À LA UNE

Maroc/Reste du monde: Les transactions commerciales à 685,1 MMDH

Campagne ONMT Ntla9aw f bladna
CAMPAGNE CMA CGM
CAMPAGNE MDJS 07-2021 – emp 01

Les transactions commerciales du Maroc avec le reste du monde, après quatre années ininterrompues de croissance, ont totalisé 685,1 milliards de dirhams (MMDH) en 2020 contre 775,4 MMDH en 2019, soit un repli de 11,7% sous l’effet de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), indique l’Office des changes.

Cette baisse reste néanmoins inférieure à celle enregistrée en 2009 suite à la crise financière mondiale (-21,7% ou -104,8 MMDH), fait savoir l’Office des changes dans son rapport annuel sur le commerce extérieur au titre de l’exercice 2020.

Les importations de marchandises ont chuté de 14% en 2020 par rapport à 2019, alors que les exportations ont diminué, mais dans une moindre mesure, soit -7,6%, relève la même source.

La baisse des transactions commerciales s’est toutefois accompagnée d’une amélioration du solde commercial, souligne l’Office des changes, précisant que le déficit commercial s’est situé à 159,5 MMDH, en diminution de 22,8% comparativement à 2019.

Concernant le taux de couverture des importations par les exportations, celui-ci s’est amélioré à 62,2%, tandis que le taux de pénétration des importations mesuré par le rapport entre les importations et la demande interne (PIB +importations -exportations) a perdu 1,9 point à 34,3%.

Ledit rapport fait ressortir également que l’effort d’exportation, mesuré par le rapport entre les exportations et le PIB, reste relativement stable à 24,5%. Le taux de dépendance qui représente la moyenne des importations et des exportations, rapportée au PIB, a baissé de 1,7 point, passant de 33,7% en 2019 à 32% en 2020.

Excepté les produits énergétiques et alimentaires, le taux de couverture des importations par les exportations s’est amélioré pour tous les groupes de produits. Le taux de couverture de la balance commerciale des demis produits progresse de 7,3 points, et s’est établi à 62,9% en 2020.

Les exportations de demi produits restent relativement stables alors que ses importations ont reculé de 10,9%. Passant de 87,1% en 2019 à 93,4% en 2020, le taux de couverture des importations des produits bruts par leurs exportations réalise un gain de 6,3 points. Celui des biens de consommation s’est amélioré à 78,9% en 2020.

De même, les biens d’équipements ont enregistré un taux de couverture des importations par les exportations de 48,3% en 2020 en hausse de 0,5 point par rapport à 2019. Ces évolutions sont dues à une baisse des importations supérieure à celle des exportations.

Quant aux produits alimentaires, leur taux de couverture a affiché une baisse de 15,7 points, attribuable à une hausse des importations conjuguée à une stabilité des exportations. Le taux de couverture des produits énergétiques a diminué également, suite à un repli des importations plus important que celui des exportations. Le taux de couverture s’est chiffré à 2,6% en 2020 au lieu de 5,6% en 2019.

Voir aussi:

L’ONEE préside le Conseil d’administration du GSEP

Maria MOUATADID

NARSA s’associe à Barid Cash et Al Barid Bank

Lhassan Essajide

Le DG de l’ONEE s’entretient avec l’ambassadeur du Japon

Hassnaa EL AKKANI