À LA UNE

Marsa Maroc: CA de 2 MMDH à fin septembre

Sbah Nor
MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
CAMPAGNE ADD

Casablanca – Le chiffre d’affaires (CA) consolidé de Marsa Maroc s’est établi à 2.092 millions de dirhams (MDH) au 30 septembre 2020, en baisse de 4% par rapport au CA de 2.176 MDH réalisé durant la même période de l’année précédente.

Les investissements engagés par la SODEP S.A à fin septembre 2020 s’élèvent à 155 MDH et concernent principalement le renouvellement des équipements, indique la société d’exploitation des ports dans un communiqué sur ses indicateurs au troisième trimestre 2020.

A fin septembre 2020, l’endettement net du groupe s’est élevé à 698 MDH, composé de 928 MDH de dettes de financement et 230 MDH de disponibilités. Ces dernières ont baissé par rapport à la même période de l’année dernière suite à l’injection de capital réalisée dans la filiale Tanger Alliance au 2ème trimestre ainsi que le don de 300 MDH fait par la société au fonds spécial de gestion de la pandémie en mars 2020.

Au niveau des indicateurs d’activités, le trafic global traité par Marsa Maroc et ses filiales s’est établi à 27,2 MT au T3-2020, en baisse de 4% par rapport à la même période de 2019 du fait des effets du ralentissement économique global engendré par la crise sanitaire en cours, relève le communiqué.

Ce niveau d’activité résulte notamment du repli du trafic des conteneurs de 10% par rapport à la même période de 2019 et de la baisse du trafic de vrac et divers de 3% par rapport à fin septembre 2019. Ce recul s’explique principalement par la baisse des trafics liquides et polyvalents.

S’agissant des perspectives du Groupe, Marsa Maroc fait savoir que l’évolution de l’activité et du chiffre d’affaires observée durant les neuf premiers mois de l’année 2020 devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.

Voir aussi:

Covid-19: Majorel se mobilise au service de « Allo Yakada »

Hicham Louraoui

En pleine pandémie, l’Evénementiel navigue en eaux troubles

Youness AKRIM

Saham-Assurance Niger augmente de 3,5 M€ son capital

Hicham Louraoui