À LA UNE Communication financière

Mutandis: Baisse de 4,5% du CA consolidé

Casablanca – Le Chiffre d’affaires (CA) consolidé du groupe Mutandis s’est établi à 1,39 milliard de dirhams (MMDH) au titre de l’année 2020, en baisse de 4,5% par rapport à l’exercice 2019.

« Par activité, les marques propres de détergents sont en progression, tirées par la poudre main, l’eau de javel et le nettoyant ménager, alors que le chiffre d’affaires des produits de la mer n’est qu’en légère baisse, malgré les fortes perturbations de la production consécutives à la crise sanitaire », indique le groupe dans un communiqué sur ses indicateurs financiers.

Quant aux jus de fruits, le chiffre d’affaires des marques propres ressort en hausse sur l’année, grâce au rebond constaté après la période de confinement, précise la même source.

Ainsi, l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) du groupe a reculé de 1% pour s’établir à 225 millions de dirhams (MDH), précise Mutandis, notant que le résultat net courant, hors éléments non courants et impôts différés, du groupe s’est chiffré à 80 MDH (-13,5%).

En outre, les indicateurs du groupe font état de l’amélioration de la marge sur coûts variables sur la quasi-totalité des gammes grâce à la baisse des prix de certains intrants. Les coûts fixes, notamment salariaux, ont diminué malgré le maintien de l’effort de marketing dans un contexte de baisse des tarifs média et la poursuite de la densification de la flotte de distribution.

Par ailleurs, le groupe a lancé un programme d’investissement de 300 MDH sur 3 ans, dans des relais de croissance. L’investissement au titre de 2020 s’élève à 95 MDH, dont 45 MDH relatifs aux nouveaux projets.

Pour sa part, la dette nette bancaire a atteint 366 MDH, contre 241 MDH en 2019, soit un gearing de 27%.

Voir aussi:

Commerce extérieur: L’ASMEX et le CIDC renouvellent leur partenariat

Yosra BOUGARBA

Cours de change des devises étrangères contre le dirham

Zin El Abidine TAIMOURI

Ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville: une vision « nouvelle et ambitieuse »

Safaa BENNOUR