À LA UNE

Maroc/Pologne: Nouveau partenariat entre la CCISCS et la CCV

MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
Sbah Nor
CAMPAGNE ADD

Casablanca – Une convention de partenariat a été signée, mercredi, entre la Chambre de commerce de Casablanca – Settat (CCISCS) et la Chambre de commerce de Varsovie (CCV), en vue de renforcer les relations économiques et commerciales entre le Maroc et la Pologne.

Signé par le président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Casablanca- Settat (CCISCS-CS), Yassir Adil, et le Président de la Chambre de commerce de Varsovie, Marek Traczyk, cet accord vise à promouvoir et à établir les échanges commerciaux, industriels et techniques entre le Maroc et la Pologne.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature organisée à distance, simultanément à Casablanca et Varsovie, M. Adil, a souligné l’importance de redynamiser et donner une nouvelle impulsion à la coopération Maroc-Pologne, invitant à cette occasion les deux parties à tirer profit de toutes les occasions qui se présentent pour renforcer la coopération économique entre les deux pays et saisir l’opportunité de l’appartenance du Maroc à deux espaces géographiques, aussi grands que prometteurs, l’Afrique et l’Europe.

M.Adil a passé également en revue l’accord de coopération entre les deux chambres en 1992, un partenariat qui a été traduit par la réalisation de plusieurs actions de grande envergure, à savoir les actions récentes qui ont été réalisées conjointement dans le cadre du Programme International « euromed Invest » entre 2014 et 2017 qui visait la prospection des possibilités de la coopération dans plusieurs secteurs notamment le BTP et l’agroalimentaire.

De son côté , le Président de la Chambre de commerce de Varsovie, Marek Traczyk, a mis en exergue l’excellence et la qualité des relations économiques bilatérales entre le Maroc et la Pologne et les solides liens d’amitié et de partenariat entre les deux chambres, réitérant l’engagement de la Chambre de commerce polonaise à promouvoir et conforter davantage ces liens.

Selon M.Traczyk, les opportunités d’affaires qu’offre le Maroc aux entreprises polonaises dans différents secteurs d’activité sont très importantes, indiquant que c’est une destination stratégique pour les investissements et porte d’entrée par excellence vers l’Afrique pour les investisseurs polonais.

A cette occasion, l’Ambassadeur du Maroc en Pologne, Abderrahim Atmoun, s’est félicité de la signature dudit accord qui permettra de développer davantage les relations économiques et commerciales entre le Maroc et la Pologne.

Il a indiqué que l’encouragement des initiatives entre les secteurs privés des deux pays permettra de dynamiser les échanges commerciaux, engager des projets de développement communs à forte valeur ajoutée et avoir une balance commerciale proche de l’équilibre entre les deux pays.

Il a rappelé également les atouts indéniables qu’offre le Royaume à travers sa position stratégique, permettant une intégration économique plus étroite, grâce à l’accord de libre échange, en réduisant les obstacles non tarifaires, en libéralisant le commerce des services, en assurant la protection de l’investissement et en harmonisant les réglementations dans plusieurs domaines de l’environnement commercial et économique.

Le Président du groupe PPE au Conseil de l’Europe et vice-président du groupe d’amitié Maroc-Pologne au Sénat polonais, M. Aleksander Pociej, a également pris part à cette réunion.

Il a manifesté à cette occasion son appui au renforcement du partenariat économique entre les deux pays et son souhait de multiplier ce genre d’initiative.

Se fondant, à la fois, sur le développement de la culture commerciale, et sur la nécessité de consolidation de l’expertise, de l’efficience des Chambres de Commerce, cette convention prévoit plusieurs axes de collaboration entre les deux chambres homonymes.

Selon l’accord, des rencontres mutuelles entre les ressortissants marocains et polonais pourront avoir lieu pendant les foires et les expositions initiées par les deux Chambres de Commerce, des échanges d’informations économiques et sur les dispositions juridiques et fiscales de chaque pays seront mis à disposition pour mieux faciliter l’implantation des promoteurs d’entreprises et des investisseurs des deux pays.

Voir aussi:

Air Arabia Maroc lance une liaison Casablanca-Rennes

Samia BOUFOUS

Groupe Addoha: Hausse de 5% du CA au T1-2020

Le social et l’investissement, priorités du PLF2020

Hicham Louraoui