À LA UNE

Agadir: SILDA s’engage à étendre son usine de production

INWI1

Casablanca – Une convention d’investissement a été conclue, mercredi à Casablanca, par le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le président-directeur général de la Société d’industrie du lait et ses dérivés d’Agadir (SILDA), Azzedine El Boubekraoui, pour étendre l’usine de production de cette société.

S’inscrivant dans la dynamique d’investissement insufflée par le Plan d’Accélération Industrielle (PAI) Souss-Massa, lancé le 28 janvier dernier par SM le Roi Mohammed VI, ce projet porte sur un budget de 70 millions de dirhams (MDH) et permettra la création de 380 nouveaux emplois directs, indique le ministère dans un communiqué.

Il sera réalisé sur un terrain d’une superficie de 1,5 ha à Ait Melloul (Agadir), jouxtant l’unité industrielle de cette société qui se fournit auprès de 5.000 éleveurs et compte un effectif de 800 employés, fait savoir la même source.

A travers cet investissement, la société procèdera à la diversification de ses produits (lait UHT, yaourts brassés, fromage…) et à l’automatisation progressive de ses lignes de production, renforçant ainsi son intégration à l’amont de la filière laitière et son positionnement sur le marché national.

Au Maroc, l’industrie laitière compte 77 entreprises et emploie 156.775 personnes. Son chiffre d’affaires atteint 18 milliards de dirhams, dont 168 MDH à l’export.

Le PAI Souss-Massa vise à faire de la région un pôle économique intégré et une véritable locomotive du développement régional.

Voir aussi:

Parc éolien Khalladi: Saham Assurances prend 24%

Lhassan Essajide

Baby Land, une crèche intelligente s’installe à Salé

Hicham Louraoui

BVC: la performance hebdomadaire en bonne mine

Khalid ABOUCHOUKRI