À LA UNE Entreprise

Partenariat Université-Entreprise: 3 projets de R&D primés

Trois projets ont été primés, jeudi à Rabat, lors de la 7ème édition du “Prix de la Compétitivité, Prix du Partenariat Université- Entreprise” qui vise à promouvoir le partenariat entre l’université et le tissu productif.

Le premier prix est revenu ainsi au projet de “Valorisation des déchets textiles pour le développement de produits isolants en non tissés à destination du secteur du bâtiment”, porté par l’École Supérieure des industries du textile et de l’habillement (ESITH) en collaboration avec le Centre des Techniques et Matériaux de Construction (CETEMCO), ainsi que par l’entreprise “CONEDMAR”.

Quand au deuxième prix, il a été décerné à un projet relatif à la “Valorisation industrielle des procédés de production du biofongicide à base de Trichoderma asperellum et contrôle qualité”, initié par l’Université Ibn Tofail – Faculté des Sciences et “ATRACO SARL”.

Le 3ème prix a été attribué à un projet relatif au “Diagnostic de la corrosion des pièces et équipements métalliques utilisés par l’Office Nationale de l’eau et de l’Électricité (ONEE) et développement d’une approche pour améliorer leurs résistances”, porté par l’École Nationale Supérieure des Mines de Rabat, l’Université Ibn Tofail – Faculté des Sciences et par l’ONEE.

A cette occasion, le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui a souligné que le ministère accorde un grand intérêt aux incitatifs en faveur de la valorisation des travaux de la recherche et du partenariat université-entreprise, pour en faire de puissants leviers de compétitivité et de rehaussement du positionnement du Maroc dans les classements internationaux.

Après avoir noté que les dépenses de R&D par l’entreprise ont augmenté entre 2019 et 2016, M. Miraoui a relevé que le défi reste d’élargir le vivier des entreprises qui investissent dans la R&D, et que cette dernière soit menée sur une base régulière et en partenariat avec l’université.

Le ministre a aussi affirmé à ce propos que son département prévoit, dans le cadre de la mise en œuvre du PACTE ESRI, d’instaurer de nouveaux mécanismes permettant d’encourager et d’intensifier la relation Université-Entreprise autour de projets de recherche et d’innovation.

De son côté, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour a mis en avant le rôle de l’innovation et la R&D en tant que levier majeur de la performance industrielle.

“Nous devons impérativement nous y inscrire pour suivre les tendances et les évolutions technologiques, assurer la montée en gamme des différents secteurs et renforcer ainsi la souveraineté industrielle, sanitaire et alimentaire de notre pays”, a-t-il affirmé.

Le ministre a fait part de la disposition de son département de fournir les efforts nécessaires pour encourager les partenariats entre les chercheurs et les opérateurs afin de stimuler davantage l’innovation dans le Royaume en faveur d’”une industrie moderne et compétitive”.

La cérémonie de remise des prix de la 7ème édition du “Prix de la Compétitivité, Prix du Partenariat Université- Entreprise” a connu également la participation du Secrétaire Perpétuel de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques, Omar Fassi-Fehri, et du Directeur de l’Association Marocaine pour la Recherche-Développement “R&D Maroc”, Mohamed Smani.

Ce Prix vise à promouvoir et à encourager le partenariat entre l’université et le tissu productif, notamment en répondant aux besoins des entreprises en solutions innovantes, à travers la valorisation des résultats de la recherche scientifique et du transfert technologique et ce, en primant les institutions et les entreprises, ayant collaboré pour la réussite de projets collaboratifs de recherche et développement technologique et d’innovation.

Un total de 22 projets ont été soumis, dont 19 sont éligibles, au titre de cette 7ème édition, lancée sous un nouveau format et caractérisée principalement par l’augmentation du montant des prix accordés aux lauréats, augurant ainsi d’une organisation annuelle de ce prix au lieu d’un lancement chaque deux années.

Depuis sa première édition, ce Prix a connu la participation de plus de 100 projets dans différents domaines, devenant, ainsi, un rendez-vous pour les équipes de recherche et les entreprises, engagées dans des processus d’innovation et de coopération.

Cette édition rénovée traduit la volonté forte des partenaires à capitaliser sur les acquis des anciennes éditions depuis leur démarrage en 2008, renforcer les mécanismes de soutien à la collaboration université-entreprise, et surtout assurer la capacitation du capital humain.

Voir aussi:

CMC : nouvelle parution “Face au chaos mondial, les enjeux stratégiques l’emportent sur la logique économique”

Kawtar Chaat

Fonds Mohammed VI pour l’investissement: 120 MMDH prévus entre 2023-2026

Al Omrane/Investissement: plus de 4,44 MMDH en 2024