À LA UNE

GITEX AFRICA Morocco 2024: vers une nouvelle ère numérique

Une croissance annuelle spectaculaire de 70% au plus grand salon technologique et de start-up en Afrique “GITEX AFRICA Morocco 2024”, propulse la course africaine vers l’établissement d’une dynastie numérique propre, selon les organisateurs de cet évènement.

“L’essor fulgurant de l’Afrique en tant que puissance internationale émergente dans la transformation numérique, allié aux vastes opportunités mondiales offertes par l’intelligence artificielle, est sur le point de déclencher une nouvelle ère de collaboration entre les secteurs public et privé en matière d’investissement”, ont-ils indiqué.

Ce tournant est attendu avec l’ouverture de la 2ème édition de GITEX AFRICA Morocco, prévue du 29 au 31 mai 2024 à Marrakech, réunissant des leaders mondiaux, des experts gouvernementaux, des entreprises, des grandes technologies, des start-ups, des investisseurs et des universitaires de 130 pays pour catalyser des partenariats et favoriser les ambitions futures d’un continent déterminé à dynamiser son économie par l’innovation entrepreneuriale.

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, GITEX AFRICA Morocco est organisé sous l’égide du ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, en partenariat avec l’Agence de Développement Digital (ADD).

Cet événement phare de la technologie africaine est orchestré par KAOUN International, filiale étrangère du Centre Mondial du Commerce de Dubaï (DWTC), qui organise également GITEX GLOBAL aux Émirats Arabes Unis, considéré comme le plus grand et le plus fiable événement technologique et de start-up au monde.

Alors que les derniers préparatifs sont en cours pour aménager un site impressionnant spécialement conçu au cœur de Marrakech, GITEX AFRICA Morocco 2024 occupera 21 halls et accueillera 1400 entreprises exposantes internationales, enregistrant ainsi une augmentation de 70% en glissement annuel depuis le lancement record de l’événement l’année dernière, précise la même source.

Cette année, l’intelligence artificielle se distingue comme un phénomène majeur, avec ses capacités fascinantes et diverses à transformer plusieurs secteurs, de la cybersécurité et du cloud computing à l’IoT, en passant par la finance, les télécommunications, l’agriculture et l’éducation, nourrissant ainsi les espoirs d’une prospérité renforcée pour le deuxième continent le plus peuplé du monde. L’impact de l’IA sur la santé numérique a également catalysé le lancement de World Future Health Africa, accélérant ainsi la révolution de la santé numérique sur le continent.

Plus de 700 start-ups parmi les plus innovantes au monde, provenant de 45 pays, dont 200 marocaines, seront mises en lumière lors de North Star Africa, la plateforme dédiée aux start-ups de GITEX AFRICA. Cette initiative revitalise de manière significative l’investissement dans un écosystème de start-ups robuste et dynamique, avec des projections de levées de fonds s’élevant à 10 milliards de dollars en capital-risque d’ici 2025.

Ces innovateurs, plusieurs fois primés, auront la possibilité d’interagir avec 350 investisseurs de 35 pays, gérant collectivement 200 milliards de dollars d’actifs. Ainsi, GITEX AFRICA Morocco 2024 devient un indicateur crucial des avancées technologiques transcontinentales, jouant un rôle essentiel dans la convergence des efforts de la communauté technologique mondiale pour favoriser un avenir responsable au sein de ce qui est appelé la nouvelle Silicon Valley mondiale.

Lors de la conférence de presse officielle de présentation de l’événement, ont pris la parole Ghita Mezzour, ministre de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Mohammed Drissi Melyani, directeur général de l’Agence de Développement Digital (ADD), et Trixie LohMirmand, PDG de KAOUN International, l’organisateur de l’événement.

Parmi les partenaires institutionnels officiels de GITEX AFRICA Maroc présents figurent l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), l’Office National des Aéroports (ONDA), l’OCP, Royal Air Maroc (RAM), l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

Citée dans le communiqué, Mme Mezzour a affirmé que la deuxième édition de GITEX AFRICA Morocco “s’inscrit dans la continuité des efforts déployés par notre pays dans le domaine de la transition numérique, conformément aux Hautes Directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a appelé à exploiter au mieux les énormes opportunités de développement que la transition numérique offre aux pays africains”.

Et d’ajouter que “cette édition permettra de consolider davantage la position du Maroc en tant que hub digital régional, créant ainsi un environnement propice à l’attraction d’investissements et à la stimulation de la création d’emplois”.

M. Melyani, a, quant à lui, déclaré que cette 2ème édition du GITEX Africa Morocco,”s’affiche plus ambitieuse et inclusive dans la mesure où elle répond d’abord à l’engouement qu’elle a suscité de par le monde, et a affirmé à plus d’un titre le positionnement du Maroc en tant que pôle incontournable dans l’univers de l’innovation technologique et de l’attractivité des investissements étrangers dans le secteur prometteur du digital”.

Cette année, a-t-il ajouté, autant de thématiques et niches sectorielles seront mises en évidence, comme l’IA, traduisant ainsi l’intérêt grandissant porté aux nouveaux métiers mondiaux de l’innovation technologique.

Développement des talents et impulsion de la dynamique technologique panafricaine

Les capacités révolutionnaires de l’intelligence artificielle et son potentiel pour surmonter les obstacles traditionnels du développement économique en Afrique seront au centre des discussions à GITEX AFRICA Morocco 2024.

Cet événement catalysera un progrès technologique transcontinental dans des domaines aussi divers que le cloud, l’IoT, la cybersécurité, la santé numérique, la finance future, la technologie grand public, les villes numériques et les télécommunications.

Les experts du secteur technologique estiment que l’essor de l’IA pourrait ajouter 1,2 trillion de dollars à l’économie africaine d’ici 2030, augmentant le PIB du continent de 5,6% et renforçant la nécessité de dialogues numériques pour déployer des technologies à la fois durables et éthiques.

Également cité dans le communiqué, Trixie LohMirmand, PDG de KAOUN International, a déclaré que “les récents développements en matière d’IA ont généré de nouvelles opportunités et impulsions pour la transformation numérique de l’Afrique”.

“Situé sur un continent prêt à faire des avancées majeures dans des secteurs clés, GITEX AFRICA Morocco offre aux gouvernements, chefs d’entreprise et talents un accès sans précédent à des informations de pointe et à l’expertise, ouvrant d’importantes possibilités de convergence numérique. Cela leur permettra de co-créer de nouvelles stratégies et solutions pour l’amélioration de la société”, a-t-il ajouté.

Les enjeux technologiques urgents de l’Afrique seront abordés par des ministres et des visionnaires du numérique

Le programme de conférences le plus avancé d’Afrique rassemblera plus de 450 intervenants de 70 pays pour discuter, examiner et relever les principaux défis et opportunités technologiques du deuxième plus grand continent du monde.

Ces discussions ambitieuses viseront à co-créer et à définir une feuille de route numérique panafricaine spécifique à l’Afrique.

Le GITEX AFRICA Digital Summit se tiendra au cœur de dix scènes de conférence, offrant plus de 280 heures de contenu stimulant, propulsant le mouvement numérique en Afrique.

Des sessions d’impact exploreront les politiques gouvernementales et la régulation, la connectivité, les villes numériques et la finance future, la cybersécurité et le potentiel transformationnel de la santé numérique, tout en dynamisant l’écosystème des startups le plus prometteur au monde et en questionnant les réalités de la frénésie pour l’IA.

GITEX AFRICA Morocco 2024 sera ouvert de 10h00 à 18h00. L’entrée est réservée exclusivement aux professionnels du secteur pré-inscrits, avec une invitation spéciale pour les étudiants de 16 ans et plus le troisième jour.

Voir aussi:

Sogécapital Gestion signe les Principes pour l’Investissement Responsable

Lhassan Essajide

L’économie nationale en repli de 5,5% au T4-2020

Youness AKRIM

Maroc/Pays-Bas: clôture du projet relatif au pilote de production d’eau potable à partir de l’humidité dans l’air (ONEE)

Hicham Louraoui