À LA UNE

Repli de 2% de la production de l’énergie électrique

Rabat – La production de l’énergie électrique a reculé de 2% au quatrième trimestre 2020 après une hausse de 0,7% un trimestre plus tôt et une augmentation de 2,6% un an auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

A fin 2020, cette production s’est repliée de 3,9% après -7,4% au terme du premier semestre 2020 et +16,9% à fin 2019, précise la DEPF dans sa note de conjoncture de février 2021.

La reprise de la consommation de l’énergie électrique se confirme au terme du quatrième trimestre 2020, portée par une performance positive lors des deux derniers mois de ce trimestre.

En effet, la consommation de l’énergie électrique a enregistré une amélioration de 5,8% en décembre et de 4,6% en novembre, notamment, celle de l’énergie de « très haute et haute tension » (+21,4% en décembre et +56,8% en novembre), augurant de la reprise de l’activité industrielle.

Compte tenu de ces évolutions, la consommation de l’énergie électrique s’est accrue de 2,3% au T4-2020 après une hausse de 1,1% au T3-20 et un recul de 0,9% un an auparavant, atténuant ainsi son repli à -1,5% à fin 2020, après -4,9% à fin juin 2020 et +0,3% l’année précédente.

Quant au solde des échanges avec l’Algérie et l’Espagne (importations-exportations) de l’énergie électrique, il a baissé de 125% au terme de l’année 2020, recouvrant l’augmentation du volume importé de 62,8% contre un retrait de 85,9% à fin 2019, et le repli du volume exporté de 57,1% (après +315,7%), dans un contexte de retrait de l’énergie nette appelée de 1,2% (après +4,2%).

Voir aussi:

Industrie automobile: Le Maroc peut s’ériger en leader technologique

Hicham Louraoui

ONEE-KfW: 30 M€ pour l’eau potable en rural

Hicham Louraoui

Plan de relance économique: La CGEM présente sa proposition

Hicham Louraoui