À LA UNE Bourse Communication financière

Total Maroc: quasi-stagnation des ventes au T1

MDJS TOTOFOOT 2

Casablanca – Les ventes de Total Maroc se sont établies à 421 milliers de tonnes à fin mars 2020 contre 417 milliers de tonnes durant la même période de 2019 (+1%), soutenues par les investissements dans le réseau de stations-service.

Ainsi, 13 créations ont été réalisées en 2019 et 1 création en 2020, portant le réseau de Total Maroc à 330 points de vente au 31 mars 2020, précise la compagnie dans un communiqué.

En relation avec la pandémie de Covid-19, les ventes en avril 2020 ont enregistré une baisse de 44% par rapport au mois d’avril 2019, relève la société, notant qu’un plan d’action spécifique a été mis en place pour limiter l’impact de cette crise, dont la durée est « incertaine, sur les résultats de la société ».

Quant au chiffre d’affaires consolidé de Total Maroc, il s’est établi à plus de 2,9 milliards de dirhams (MMDH) au 1er trimestre de l’année en cours, contre 2,8 MMDH une année plus tôt (+5%), fait savoir la société.

Total Maroc note toutefois que « le chiffre d’affaires ne représente pas un indicateur pertinent pour l’analyse de la performance du secteur pétrolier car tributaire des variations des cours des produits pétroliers sur les marchés internationaux ».

De son côté, l’endettement financier net de Total Maroc s’élève à 552 millions de dirhams (MDH) à fin mars 2020, en amélioration de 117 MDH par rapport à la même période de l’année précédente.

« Total Maroc reste pleinement mobilisé pour satisfaire les besoins de ses clients et assurer la continuité de ses activités dans le strict respect des règles sanitaires édictées par les autorités compétentes, afin de protéger la santé de l’ensemble de ses collaborateurs », souligne la compagnie.

Voir aussi:

Sprite donne la parole aux jeunes marocains

Hicham Louraoui

Esthétique urbaine: 3 questions à l’architecte urbaniste Rachid Haouch

Hassnaa EL AKKANI

La Bourse de Casablanca clôture en rebond

Hicham Louraoui