À LA UNE Service

BMCE BOA lance l’offre « Women in Business »

Casablanca – Le groupe BMCE Bank Of Africa (BOA) a lancé, jeudi à Casablanca, son offre « Women in Business » (WIB) en partenariat avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et le soutien de l’Union européenne (UE), en vue de soutenir et accompagner les femmes entrepreneures.

Lancée à l’occasion de la Journée nationale de la femme marocaine, cette offre répond ainsi à tous les besoins, notamment au niveau du financement, de l’équipement en produits et services bancaires et de l’accompagnement spécifique en termes de formation, mentoring et conseil.

Le programme WIB, initié par la BERD, se base sur une ligne de financement à hauteur de 200 millions de dirhams (MDH) et propose un accompagnement complet pour les femmes entrepreneures ou celles gérantes d’entreprises.

Intervenant à cette occasion, Brahim Benjelloun Touimi, Administrateur directeur général exécutif du groupe BMCE BOA, a souligné que le programme « Women in Business » repose sur le « blended finance » qui est une solution structurelle dans le dispositif d’inclusion financière dans lequel le Maroc s’est engagé et où le groupe est très actif.

M. Benjelloun Touimi, qui a noté que ce « blended finance » est essentiel dans le financement et l’accompagnement du mentorat et du réseautage, a relevé que l’offre WIB représente une réponse pertinente en tant qu’outil permettant d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Compte tenu du large champ de l’entrepreneuriat, WIB peut contribuer à le réalisation de certains ODD notamment la lutte contre la pauvreté (ODD1), l’égalité entre les sexes (ODD5) et la réduction des inégalités (ODD10), a-t-il précisé.

L’ADG exécutif de BMCE BOA a, en outre, fait savoir que le mot-clé de ce programme est la flexibilité. Il s’agit, entre autres, de la diligence dans l’octroi de crédits et de la flexibilité dans les modalités de remboursement et les critères d’éligibilité, ainsi que de la possibilitié de suspendre le crédit.

Par ailleurs, M. Benjelloun Touimi a indiqué que le spectre de ce segment est assez large, puisqu’il concerne aussi bien les entrepreneures individuelles que les petites et moyennes entreprises et les coopératives.

Cette approche globale consiste à proposer une offre de financement, de package, des séminaires et des formations, outre le Business Lens, outil d’auto-diagnostic en ligne gratuit, a-t-il ajouté, estimant que l’avenir de la finance est précisément dans l’inclusion financière et la finance à impact.

Pour sa part, l’ambassadeur de l’Union européenne au Maroc, Claudia Wiedey, a félicité la BMCE BOA, premier partenaire du programme « WIB » de la BERD, auquel l’UE participe via un programme d’inclusion financière appelé à être intensifié dans les prochains mois, consolidant ainsi la participation effective des femmes marocaines à l’entrepreneuriat.

« Nous nous réjouissons de l’initiative de la BMCE, car en plus de donner une grande visibilité à cette offre de soutien aux femmes entrepreneures, cela démontre par la même l’engagement de la Banque à être un acteur incontournable dans l’épanouissement et le renforcement de l’entrepreneuriat féminin », a-t-elle poursuivi.

Ce programme, a-t-elle dit, vise à déduire l’obstacle du financement au profit des femmes dirigeantes, tout en leur apportant des appuis en formation, conseil, réseautage et mentoring.

Mme Wiedey a, en outre, souligné que les entreprises appartenant aux femmes enregistrent en moyenne des bénéfices mensuels inférieurs de 38% aux bénéfices de celles gérées par les hommes, pointant du doigt quelques facteurs qui expliquent en partie cette sous-performance, notamment le manque de capital, le choix du secteur d’activité et les pratiques commerciales, les problèmes administratifs et les préjugés.

Et d’ajouter que cet événement consacre la promotion de la croissance inclusive et de la compétitivité comme une priorité conjointe du partenariat stratégique Maroc–UE, mais également un engagement collectif à la promotion de l’entrepreneruait et de l’innovation, portée notamment par les femmes de ce pays.

De son côté, la directrice de la BERD au Maroc, Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, s’est réjouie du lancement de l’offre WIB de BMCE BOA qui constitue, selon elle, une étape concrète dans le déroulement de la stratégie du Groupe pour accompagner et soutenir l’entrepreneuriat féminin au Royaume.

« La BMCE Bank est la première banque partenaire de la BERD à lancer une offre dédiée », s’est félicitée Mme Veilleux-Laborie, relevant que cette initiative « unique » est conçue afin de promouvoir l’entrepreneuriat féminin et la participation de la femme dans le monde des affaires.

Elle repose sur une coopération à long terme avec les partenaires afin de permettre aux entreprises dirigées par les femmes d’accéder à des services bancaires plus adaptés à leurs besoins, a-t-elle fait savoir.

Et de conclure que le programme qui offre outre l’accompagnement financier, un accompagnement spécifique en termes de formation, mentoring et conseil, permettra de libérer le potentiel du marché des femmes entrepreneures.

Cette rencontre a été marquée par la remise de diplômes à quinze femmes entrepreneures adhérentes au club PME by BMCE Bank, deuxième édition spéciale femmes visant à accompagner les femmes cadres des PME.

Elle s’est articulée autour de trois ateliers riches à forte valeur ajoutée relatifs au rayonnement de la marque personnelle, aux outils Business Lens et à l’accompagnement bancaire ont également été tenus.

Conscient de l’importance du rôle économique et social de la gente féminine pour une économie à impact positif, BMCE BOA réaffirme sa volonté de se rapprocher des entrepreneures individuelles, des femmes dirigeantes de TPE et PME et des coopératives de femmes, à travers la mise en place d’un écosystème important de partenaires pour le développement de leur réseau, le lancement d’offres de produits et services uniques ainsi que pour l’organisation des séminaires de formation avec un accompagnement personnalisé pour le développement de leurs compétences.

Voir aussi:

Pêche: hausse de 19% des débarquements au T1-2019

Hicham Louraoui

Cité Mohammed VI Tanger Tech: signature d’un MoU

Khalid ABOUCHOUKRI

PLF-2020: M. El Otmani oriente les Départements

Hicham Louraoui