Bourse Communication financière

BVC: Hausse du CA des sociétés cotées en 2019

INWI1

Casablanca – Le chiffre d’affaires des sociétés cotées à la bourse de Casablanca, à l’exception de la valeur centrale Danone, a progressé de 2,5% à 245 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, selon le dernier « Equity report » de CDG Capital Research.

Cette évolution des revenus s’inscrit dans un contexte macroéconomique en ralentissement, avec une croissance du produit intérieur brut (PIB) estimée à 2,7% en 2019 contre 3,1% et 4,2% enregistrés respectivement en 2018 et 2017, précisent les analystes de CDG Capital Research, notant qu’en tenant compte des états financiers pro-forma d’Afriquia Gaz, la hausse de l’activité de ces entreprises ne serait que de 2,0%.

En 2019, 48 sociétés ont publié une activité en hausse par rapport à l’exercice précédent, contre 46 sociétés en 2018, ajoute la même source.

S’agissant de l’analyse sectorielle, elle révèle une croissance du chiffre d’affaires portée principalement par le secteur Banques qui a affiché une hausse de +4,8%, selon le rapport, faisant remarquer que le PNB du secteur a connu une amélioration de ses différentes composantes « grâce à l’augmentation du volume, l’amélioration de la marge d’intermédiation et la bonne tenue des activités de marché ».

Toutefois, la hausse des revenus a été atténuée par la contribution négative des secteurs du BTP, à savoir l’immobilier, l’ingénierie industrielle, les biens d’équipements et Matériaux de construction, qui ont vu leur chiffre d’affaires baisser de respectivement -20,0%, -10,9%, -19,8% et -1,4%.

« D’une manière globale, le ralentissement de l’économie et les pressions sur le pouvoir d’achat représentent à notre sens des éléments qui ont pesé sur l’activité BTP », expliquent les analystes.

Quant à la répartition géographique du chiffre d’affaires, elle fait apparaître une légère baisse de la contribution des filiales à l’international « pour la première fois depuis dix ans », en dépit de la contribution de l’acquisition de la BPCE (Cameroun, Madagascar et Congo) aux résultats du groupe BCP au T42019. En effet, la part de l’international a reculé de 0,2% pour s’établir à 38,1%.

Voir aussi:

Dette extérieure publique: 326,3 MMDH au T1-2019

Lhassan Essajide

BVC: performance hebdomadaire (12-15 novembre) dans le vert

Mohammed HAMIDDOUCHE

La Bourse de Casablanca termine en bonne mine

Hicham Louraoui