Bourse

La Bourse de Casablanca clôture dans le rouge

Casablanca – La Bourse de Casablanca a clôturé mercredi en baisse, pénalisée notamment par la mauvaise tenue des secteurs de « services aux collectivités », « société de portefeuilles-holding », et « électricité ».

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 0,05% à 12.895,29 points et le Morocco Stock Index 20 (MSI20) a lâché 0,07% à 1.053,71 points.

Le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a, quant à lui, régressé de 0,07% à 10.479,51 points et l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a cédé 0,21% à 969,70 points.

S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a avancé de 0,13% à 12.224,70 points tandis que le FTSE Morocco All-Liquid a reculé de 0,06% à 10.984,55 points.

Au niveau sectoriel, 8 secteurs ont terminé dans le rouge, notamment le secteur « services aux collectivités » qui a accusé la plus forte baisse, à cause du recul de son titre unique « Lydec ».

Le volume global des échanges de titres s’est chiffré à 137,55 millions de dirhams (MDH), tandis que la capitalisation boursière a atteint, quant à elle, les 663,740 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Lydec (-3,85%), Stokvis Afrique (-3,78%), Delta Holding (-2,44%), BMCI (-2,39%), Centrale Danone (-1,98%).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Med Paper (4%), Delattre Levivier Maroc (2,27%), Minière Touissit (2,24%), SMI (1,99%), et AGMA (1,99%).

Voir aussi:

Cours de change du dirham au 11 août

Youness AKRIM

La Bourse de Casablanca débute en repli

Mohammed HAMIDDOUCHE

La Bourse de Casablanca débute en baisse

Salma EL BADAOUI