Bourse

La Bourse de Casablanca clôture en légère hausse

CAMPAGNE ADD
MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
Sbah Nor

Bourse (Casablanca) – La Bourse de Casablanca a bouclé ses échanges jeudi dans le vert, son indice vedette, le Masi, ayant pu s’extirper in extremis de la zone rouge, conforté par la bonne tenue des secteurs « Transport », « Banques » et « Electricité ».

Ainsi, au terme d’une journée d’échanges en dents de scie, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a pris 0,26%, dépassant ainsi la barre des 10.600 points à 10.602,14 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu a gagné 0,27% à 8.626,66 points.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco 15 a grappillé 0,14% à 9.498,89 points, et le FTSE Morocco All-Liquid a avancé de 0,25% à 9.147,68 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a gagné, quant à lui, 0,39% pour s’établir à 814,78 points.

Sur le plan sectoriel, 5 secteurs ont terminé dans le rouge, contre 16 en hausse, tandis que 3 sont restés inchangés.

Le secteur des « Services de Transport » a accusé la plus forte baisse de la journée (-2,13%), affaibli par son unique titre Sodep-Marsa Maroc.

A la baisse également, le secteur des « Sociétés de placement immobilier » a abandonné 1,01%, miné par Immorente Invest (-1,05%). En outre, l’indice des « Matériels, Logiciels et Services informatiques » a reculé de 0,20%, celui de la « participation et promotion immobilière » -0,14% et de l' »Industrie pharmaceutique » -0,12%.

Du côté des gagnants, le secteur du « Transport » s’est envolé de 3,80%, soit la plus forte hausse de la journée, boosté par CTM (+3,98%). De même, le secteur des « Boissons » a gagné 1,71%, et celui des « Ingénieries et biens d’équipement industriels » a pris 1,55%.

Parmi les hausses de la journée figurent également le secteur des « Mines », qui a enregistré un gain de 0,23%, profitant de la bonne tenue de Managem (+0,57%). A l’opposé de sa maison-mère, SMI a abandonné 0,3%, affaibli par l’annonce d’un chiffre d’affaires de 620 millions de dirhams (MDH) à fin septembre 2020, en léger repli de 2% par rapport à la même période de l’année précédente.

Faible, le volume global des échanges de titres n’a guerre dépassé les 30,12 millions de dirhams (MDH), réalisé entièrement sur le marché central et drainé à plus de 25,57% par Attijariwafa Bank (7,7MDH), 18,25% par Taqa Morocco (5,49 MDH) et 12,62% par CTM (3,8 MDH).

La capitalisation boursière s’est chiffrée, quant à elle, à près de 548,29 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par CTM (+3,98% à 686,3 DH), Stroc Industrie (+3,92% à 13,51 DH), Stokvis Nord Afrique (+3,9% à 10,91 DH), IB Maroc.com (+3,66% à 27,5 DH) et Cartier Saada (+3,36% à 30,74 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Colorado (-3,53% à 46,5 DH), Ennakl (-2,24% à 26,2 DH), Sodep-Marsa Maroc (-2,13% à 188,2 DH), Afrique Industries SA (-1,99% à 261,20 DH) et Réalisations mécaniques (-1,99% à 155,25 DH).

Voir aussi:

La BVC clôture en hausse

Samia BOUFOUS

La Bourse de Casablanca termine dans le vert

Bourse de Casablanca: performance hebdomadaire en hausse