Bourse

La Bourse de Casablanca finit en bonne mine

Bourse (Casablanca) – La Bourse de Casablanca a clôturé, vendredi, en nette hausse, à la faveur notamment de la bonne performance du secteur « Matériels, Logiciels et Services informatiques ».

Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action a clôturé à 9.691,94 points (+1,04%) et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu s’est établi à 7.862,86 points en rebond de 1,06%.

Sur le volet international, le FTSE CSE Morocco 15 s’est adjugé 0,81% à 8.600,96 points et le FTSE Morocco All-Liquid s’est bonifié de 1,03% à 8.305,76 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a gagné, quant à lui, 0,81% à 718,16 points.

En effet, la place casablancaise a tiré profit de la bonne tenue de la majorité des secteurs, à leur tête « Matériels, Logiciels et Services informatiques » (+3,90%), dont la valeur Microdata, plus forte hausse de la cote, a raflé 4%.

Les compartiments « Services de transport » (+3,39%) ou encore « Mine » (+2,89%) ont consolidé également leurs gains au terme de cette séance qui évoluait sur un trend haussier. Cinq secteurs seulement ont fini dans le rouge.

Dans ce sillage, le volume global des échanges de titres a cumulé plus de 177,3 millions de dirhams (MDH), réalisé entièrement sur le marché central, tandis que la capitalisation boursière a atteint les 501,39 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Microdata (+4% à 486,60 DH), S.M Monétique (+3,99% à 180,95 DH), Managem (+3,99% à 615,40 DH), HPS (+3,99% à 3.991 DH) et Cartier Saada (+3,98% à 29,53 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Snep (-3,99% à 460,85 DH), IB Maroc.com (-3,99% à 32,98 DH), Med Paper (-3,96% à 16,51DH), Res Dar Saada (-2,74% à 30,15 DH) et Delattre Levivier Maroc (-1,99% à 19,24 DH).

Voir aussi:

La Bourse de Casablanca en baisse à l’ouverture

Lhassan Essajide

La Bourse de Casablanca démarre en vitalité

Badr Bouhania

La BVC finit le 2ème semestre 2019 en hausse

Hicham Louraoui