• Accueil
  • Bourse
  • La Bourse de Casablanca lance “masi.mid small cap”, indice dédié aux petites et moyennes capitalisations
Bourse

La Bourse de Casablanca lance “masi.mid small cap”, indice dédié aux petites et moyennes capitalisations

La Bourse de Casablanca a lancé, mardi, l’indice “masi.mid small cap” permettant de mesurer les performances des moyennes et petites capitalisations et accompagner le développement du nouveau marché alternatif dédié aux Petites et moyennes entreprises (PME).

Lancé lors d’une conférence de presse tenue sous le thème “les nouveaux indices de la Bourse de Casablanca”, cet indice, composé de 30 valeurs qui représentent 10,56% de la capitalisation globale du marché, a pour but d’accorder plus d’importance aux entreprises de tailles moyenne et petite et de renforcer la liquidité de ce segment qui offre historiquement des rendements diversifiés par rapport à l’indice principal.

S’exprimant à cette occasion, le directeur général de la Bourse de Casablanca, Tarik Senhaji, a souligné que la récente crise sanitaire a donné un coup de pouce énorme pour que la bourse soit plus utile et plus accessible, notamment pour le segment des PME, ce qui explique les changement opérés pour faciliter l’essor des marchés alternatifs dédiés aux PME.

En outre, M. Senhaji a fait part de sa satisfaction quant aux réformes “de fond” mises en place au Maroc et qui servent de bases pour accompagner le développement de la Bourse de Casablanca.

Pour sa part, Ayoub Youssefi, Senior Manager-Market Data, Investisseurs et relations internationales à la Bourse de Casablanca, a fait savoir que le lancement de l’indice “masi.mid small cap” a pour objectif de mettre en valeur les entreprises moyennes et petites cotées à la Bourse de Casablanca, renforcer la liquidité de ce secteur, accompagner le lancement du marché alternatif et proposer une référence aux investisseurs intéressés par ce segment.

“Nous avons au sein du comité fait le choix de proposer un indice de 30 valeurs qui donne plus de flexibilité aux gestionnaires de fonds pour respecter les dispositions prudentielles proposées par l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC)”, a-t-il précisé, expliquant qu’il s’agit d’un indice plus inclusif qui intègre le maximum de sociétés appartenant à ce segment et qui propose une répartition sectorielle assez intéressante.

Conçus pour refléter la tendance du marché et servir de baromètre et de référence pour les gestionnaires de portefeuilles, les indices boursiers constituent des dispositifs essentiels pour accompagner le développement et la liquidité de tout marché boursier. Dans cet objectif, mais également afin d’accompagner le financement des entreprises nationales et d’intégrer les nouvelles tendances internationales, la Bourse de Casablanca a procédé à la refonte de sa gamme d’indices.

Ce projet a été mené en partenariat avec le Comité Scientifique des Indices en s’inspirant des meilleures pratiques internationales, en étroite collaboration avec les professionnels du marché et les différents acteurs.

Cette refonte s’est traduite à travers trois principaux développements: le regroupement de l’ensemble des indices de la Bourse de Casablanca sous la signature “masi.”, l’élargissement de la gamme par l’adoption d’un nouvel indice pour les petites et moyennes capitalisations et l’élargissement de l’indice Casablanca ESG 10 à 15 valeurs.

Voir aussi:

La Bourse de Casablanca clôture en hausse

Hassnaa EL AKKANI

La Bourse de Casablanca clôture en légère hausse

Hassnaa EL AKKANI

La BVC se doit d’être accessible (M. Senhaji)

Zin El Abidine TAIMOURI