Bourse

La Bourse de Casablanca termine dans le vert

MDJS CHALLENGE VIRTUEL 728 X 90
Sbah Nor
CAMPAGNE ADD

Bourse (Casablanca) – La Bourse de Casablanca a terminé dans le vert mardi, soutenue entre autres par les compartiments « Assurances » et « Boissons ».

Au terme de cette séance, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a progressé de 0,38% à 11.226,37 points et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a pris 0,38% à 9.126,83 points.

Concernant les indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a cumulé 10.090,90 points en hausse de 0,18%, tandis que le FTSE Morocco All-Liquid a gagné 0,16% à 9.642,48 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10″ a, quant à lui, pris 0,47% à 897,48 points.

Ce mouvement haussier trouve son origine dans la hausse de 10 compartiments, particulièrement celui d' »Assurances » qui a gagné 3,14%, porté notamment par les titres « Wafa Assurance » (+4,85%), « Atlanta » (+2,39%) et « Afma » (+0,81%) ainsi que le compartiment « Boissons » qui figure également parmi les plus fortes hausses sectorielles avec une progression de l’ordre de 2,31%, grâce à l’envolée des titres « Société des boissons du Maroc » (+2,88%).

Dans la foulée, le volume global des échanges de titres a avoisiné les 8,13 milliards de dirhams (MMDH).

Pour sa part, la capitalisation boursière s’est chiffrée à près de 573,33 milliards de dirhams.

Les plus fortes hausses ont été réalisées par « Wafa Assurance » (+4,85% à 4.279 DH), « BMCI » (+3,88% à 670 DH), « CDM » (+3,64% à 570 DH), « Lesieur Cristal » (+3,61% à 137,80 DH) et « Société des boissons du Maroc » (+2,88% à 2.500 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par « Taslif » (-5,98% à 22,48 DH), « Promopharm S.A » (-5,94% à 981 DH), « Delattre Levivier Maroc » (-5,90% à 142 DH), « Managem » (-2,70% à 973 DH) et « Risma » (-2,62% à 165,55 DH).

Voir aussi:

La Bourse de Casablanca démarre en hausse

Safaa BENNOUR

La Bourse de Casablanca ouvre en territoire négatif

Hassnaa EL AKKANI

La Bourse de Casablanca termine dans le rouge

Mohammed HAMIDDOUCHE