À LA UNE Communication financière

ANP: hausse du CA consolidé de 17,2% au T1-2020

Casablanca – Le chiffre d’affaires consolidé de l’Agence nationale des ports (ANP) s’est établi à 574 millions de dirhams (MDH) à fin mars 2020, contre 490 MDH à la même période de 2019, soit une hausse de 17,2%.

Les investissements consolidés effectués par le Groupe ANP à cette date ont atteint un niveau de 181 MDH, contre 240 MDH au 31 mars 2019, indique l’Agence dans un communiqué sur ses indicateurs du premier trimestre 2020.

S’agissant de l’endettement du Groupe ANP, il s’est élevé à 6,02 milliards de dirhams (MMDH), fait savoir l’Agence, justifiant la variation de cet endettement par rapport à celui du 1er trimestre 2019 (2,809 MMDH) par deux emprunts obligataires d’un montant total de 3,4 MMDH dont 2,4 MMDH dans le cadre du mécanisme innovant de refinancement du nouveau port de Safi ainsi que la mobilisation par la société de gestion du port de Tanger Ville (SGPTV) d’un montant de 75 MDH.

En social, le chiffre d’affaires cumulé, à fin mars 2020, a atteint 537 MDH (+18,7%), tandis que les investissements réalisés se sont établis à 177 MDH, en augmentation de 6,1% par rapport aux investissements relatifs à la même période de l’année 2019.

Le communiqué fait, en outre, savoir que l’activité des ports gérés par l’ANP a atteint un niveau de 23,4 millions de tonnes au 1er trimestre 2020, soit une augmentation de 7,3% par rapport au T1-2019, l’équivalent de 1,6 million de tonnes.

Au volet faits marquants, le communiqué souligne qu’en « cette période de crise sanitaire dû à la pandémie COVID-19, les ports relevant de l’ANP, ont assuré la continuité de leurs activités dans le strict respect des consignes de sécurité sanitaire ».

Il rappelle, en outre, l’accostage au mois de février 2020 du 1er navire charbonnier au Port de Safi Atlantique, la mise en service dans les ports, d’un service en ligne relatif à la gestion électronique du bon à délivrer ainsi que des factures ANP destinées aux clients, et la participation de l’Agence à l’étude nationale sur la réalisation des Objectifs de Développement Durable.

Voir aussi:

La Santé publique, priorité dans le partenariat Maroc-BAD

Youness AKRIM

L’ONMT booste le déploiement de Ryanair sur le Maroc

Lhassan Essajide

BAD: Prêt de 100 M€ pour le FEC

Mohammed HAMIDDOUCHE