À LA UNE Service

Économie d’énergie: L’AMCA et Quadran Maroc partenaires

Casablanca- Une convention de partenariat a été signée, dimanche à Casablanca, entre l’Association marocaine de la communauté Achats (AMCA) et Quadran Maroc, producteur indépendant d’électricité d’origine renouvelable, en marge du Symposium des Achats du Maroc 2019 tenu sous le thème « les perspectives de la fonction Achats à l’horizon 2025 ».

En vertu de ce partenariat, paraphé par le président de l’AMCA Yassine Serhani et Damien Granjon, Directeur de Quadran Maroc, les deux parties s’engagent notamment à mener une action conjointe en vue de favoriser et de promouvoir l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique, en particulier auprès de la communauté achats,et ce, à travers l’organisation de conférences et workshops traitant des sujets tels achats responsables, économie d’énergie, green purchasing et nouvelles lois concernant l’énergie.

Il s’agit également d’augmenter la portée des actions mises en place conjointement et de promouvoir les solutions offerts par Quadran Maroc auprès de la communauté achats.

A cette occasion, M. Serhani, qui a présenté les différents projets et workshop futurs devant qui lier l’AMCA et Quadran Maroc, a mis en relief les avantages économiques et écologiques qu’offrent les énergies renouvelables, en particulier pour les entreprises, relevant que la transition vers l’énergie renouvelable permet aux entreprises d’agir en faveur de l’environnement, d’être écoresponsables ainsi que de réduire leurs factures énergétiques et de gagner, par la suite, en compétitivité.

Ce partenariat constitue une implication dans le long terme afin d’accompagner l’association à travers les différents ateliers et workshops, a souligné, pour sa part, M. Granjon, mettant en avant la politique volontariste du Maroc pour le développement des énergies renouvelables, de l’efficacité énergique ainsi que pour la réduction de la dépendance énergétique du pays en matière d’importation d’énergie électrique.

Au menu de ce symposium de deux jours, initié par l’AMCA, des tables rondes où les participants ont discuté autour des « technologies disruptives et achats », du « global sourcing » et des « approches achats modernes ».

La cérémonie inaugurale de cet événement a été marquée, samedi, par la signature d’une convention de partenariat entre l’AMCA et l’école supérieure des industries du textiles et de l’habillement (ESITH) visant à renforcer leur action conjointe.

Voir aussi:

CESE: trois ans pour dématérialiser l’administration

Mohammed HAMIDDOUCHE

L’ASMEX: Une nouvelle feuille de route à horizon 2025

Khalid ABOUCHOUKRI

Doing Business 2020: Classement encourageant pour le Maroc

Hicham Louraoui